Conférence provinciale du MPP/Houet: La vie du parti passée au peigne fin

Les militants du mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de la province du Houet ont tenu ce dimanche 16 mai 2021, la 4ème conférence provinciale du parti.  Cette rencontre statutaire a été présidée par le secrétaire général du MPP/Houet, Olivier Sanou. Elle a connu la présence de cadres nationaux du parti qui ont échangé avec les militants.

« Discipline et cohésion sociale pour un MPP toujours fort ». C’est sous ce thème que s’est tenue pour la quatrième fois, la conférence provinciale du MPP dans le Houet.

Selon Eric Bougouma, cette rencontre est statutaire et se tient à un moment où le parti sort victorieux des élections couplées du 22 novembre 2020. Il souligne que des points tels que l’examen de la vie du parti; le renforcement de l’unité et de la cohésion sociale au sein des structures du parti ainsi que des perspectives ont été au centre des échanges. Et comme perspectives, Eric Bougouma, un des responsables nationaux du parti, a fait savoir que ces rencontres provinciales du MPP préparent le congrès du parti.

Le présidium à la conférence

« Pour un parti organisé, il était tout à fait normal que nous allions vers les différents cadres qui animent les structures du parti en vue de faire le bilan des élections, celui de la vie du parti et faire le constat qui va permettre au parti de dégager des recommandations fortes pour continuer à maintenir et renforcer l’unité et la cohésion sociale dans la discipline » a justifié en partie la tenue de la conférence provinciale du MPP/Houet par Eric Bougouma.

Au nom de la direction du parti, ce dernier dit avoir exhorté les camarades militants à ne pas céder aux petits problèmes souvent internes qui sont inhérents à la vie des grands partis politiques. Il leur a plutôt invité à la solidarité entre camarades militants du MPP.

Concernant les cas de leurs camarades du parti qui ont maille à partir avec la justice, Eric Bougouma a estimé qu’en vertu de la séparation des pouvoirs, il est préférable de laisser les différentes procédures suivre leur cours normal et qu’à termes les responsabilités pourraient être situées.

Quant aux préoccupations soulevées par les militants au cours de la rencontre, Eric Bougouma les a rassurés qu’elles seront soumises à la direction du parti pour examen afin d’y apporter des réponses.

Lass/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire