Comoé: Un Imam sunnite battu à Diarabakoko

Un Imam Sunnite a été battu à Diarabakoko, village situé à 25 km de Banfora sur l’axe Banfora-Niangoloko. Le 17 mai 2021 aux environs de 19 heures, un accrochage a eu lieu entre un Imam Sunnite et un groupe de personnes qui appartiendrait à la communauté Ançar. Cet accrochage a occasionné des dégâts matériels. A l’heure où nous tracions ces lignes, le calme semble revenu à Diarabakoko et l’affaire serait déjà au niveau du parquet à Banfora.

Cet affrontement entre un Imam Sunnite et un groupe de personnes qui serait affilié à Ançar, aurait causé surtout des dégâts matériels. L’imam a été battu et une partie du mur de clôture de sa cour démolie. D’autres installations telles que les fenêtres et portes ont reçu le courroux de la partie adverse.

Dans le camp Ançar, deux motocyclettes auraient reçu des coups de machettes au niveau du réservoir. Le Procureur a été saisi de l’affaire et une enquête de la gendarmerie est en cours.

Cliquez ici pour lire la suite de l’article sur sidwaya, où il est tiré

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire