Commune rurale de Kona/Mouhoun: Ils tuent l’assassin de leur père et sont condamnés à 5 ans de prison avec sursis

Ce vendredi 14 janvier 2022, TK et son petit frère TKO ont comparu devant la chambre criminelle de la cour d’appel de Bobo-Dioulasso siégeant à Dédougou. Les accusés sont poursuivis pour assassinat de TT. Mais, la cour a requalifié les faits en meurtre après les débats. Les accusés se sont en sortis alors avec une peine de 05 ans assortie de sursis.  

Tel Don Rodrigue, dans l’ouvrage « Le Cid » de Pierre Corneille, qui a tué  pour venger son père, TK et TKO ont tué TT pour venger leur père. La « tragédie », pour emprunter le mot à l’un des avocats de la défense, s’est déroulée dans la commune de Kona, province du Mouhoun le 05 mai 2012.

Le père des accusés venait d’être assassiné le 4 mai. Mais qui peut être derrière cet assassinat? S’interroge alors la famille du défunt. Les soupçons portent sur TT. Et voici un morceau de l’explication de ce soupçon : « TT avait frappé notre mère au point de la blesser. Il a été jugé et condamné pour ce fait. Mais avant d’être arrêté par la gendarmerie, il a dit que quand il va finir de purger sa peine, il va tuer les membres de notre famille », explique TK.

Après l’inhumation de leur papa, les accusés ont entrepris de rencontrer celui qu’ils suspectent d’être responsable de la mort de leur père. Chose difficile à réaliser au motif que « pendant que nous nous affairons à mettre en terre notre défunt géniteur, TT était juché sur le toit de sa maison avec une arme à feu. On ne pouvait pas s’approcher de lui au risque de se faire tirer dessus. Nous avons alors attendu le lendemain matin quand il est descendu pour le surprendre dans sa maison. Mon petit frère l’a maitrisé en le saisissant au coup. Nous lui avons demandé en ce moment s’il est l’auteur de la mort de notre vieux. Il a répondu par l’affirmative. Sous l’effet de la colère, j’ai donné 04 coups sur sa tête avec une barre de fer et il en est mort sur le champ », a relaté TK.

Par la suite, les faits ont été rapportés au conseiller du village par les deux frères qui ont réfuté toute intention de leur part de donner la mort à leur victime.

A en croire les deux témoins, TT avait une mauvaise réputation dans le village. « Avant d’assassiner le père des accusés, il avait déjà commis deux homicides dans le village », a affirmé un des témoins. Ce dernier de poursuivre : « depuis que TT est mort, le village est tranquille et personne ne touche à l’autre ».

Jugeant que les accusés bénéficient de circonstances atténuantes, le parquet général a relevé que les faits sont assez graves. Une peine d’emprisonnement de 20 ans a été requise.

Cependant, la cour a requalifié le chef d’accusation en meurtre et prononcé une peine de 05 ans assortie de sursis contre TK et TKO.

  Larry King Du Succès/correspondant à Dédougou

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap