Commune de Samogohiri: le maire garde momentanément son fauteuil grâce au « syndrome » du quorum non atteint

Comme Orodara et Houndé, la commune rurale de Samogohiri devrait aussi remplacer son maire qui est aussi touché par la décision du ministère de l’administration territoriale. Mais pour les mêmes raisons de quorum non atteint comme à Orodara et Houndé, la session extraordinaire de vote pour un nouveau maire a avortée.

Samogohiri, commune rurale située à 25 kilomètres de Orodara, son  actuel maire devrait être remplacé par un nouveau ce jour vendredi 14 mai. Mais le « syndrome du quorum non atteint » développé à Orodara et Houndé, a contaminé ce conseil où sur les 20 conseillers qui composent ce conseil municipal de la localité, c’est seulement 10 conseillers qui ont répondu à la convocation à cette session extraordinaire.

Partagé entre le MPP, le CDP, la NAFA et l’UPC, ce sont les conseillers de l’UPC qui ont, selon une source locale, boycotté la session pour soutenir le maire qui serait leur camarade politique. Ainsi, le préfet du département en question a été obligé de reporter cette session d’élection d’un nouveau maire le vendredi prochain.

Romuald SOMDA/Orodara

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire