Communauté musulmane du Burkina : le président sortant, Rasmané Sana, refuse de céder le fauteuil

Le nouveau président de la Communauté musulmane, Omar Koanda, peine à être installé, rapportent nos confrères de Oméga.Selon la radio, le nouveau président de la Communauté musulmane devait être installé ce samedi 17 avril 2021. Mais contre toute attente, les partisans du président sortant, Rasmané Sana, se sont opposés à cette installation.

Pour mémoire, une crise a éclaté lors de la désignation du successeur de Rasmané Sana. Dans cette crise, le Ministre de l’administration territoriale, selon une source proche de l’organisation musulmane, a donné sa caution à Omar Koanda pour diriger la communauté pendant les prochaines années. Mais, selon toujours cette source, une date n’avait pas été choisie pour son installation.

La police a procédé à des arrestations et des concertations sont actuellement en cours pour une issue pacifique de cette crise qui n’a que trop duré.

Lefaso.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire