Commune de Bobo: Un cadre de concertation pour un développement local inclusif

La toute première rencontre du cadre de concertation communal de Bobo-Dioulasso se tient dans la ville ce mercredi 7 avril 2021. Maire d’arrondissements, conseillers municipaux, responsables de services déconcentrés de l’Etat et autres acteurs du développement local sont présents à cette première rencontre du cadre. Et c’est Bourahima Fabéré Sanou qui préside les travaux du jour.

Pour le président du cadre de concertation communal de Bobo-Dioulasso, Bourahima Fabéré Sanou par ailleurs maire de la commune, cette première rencontre du cadre de concertation communal est non seulement une prise de contact mais aussi et surtout une découverte de l’outil et son règlement intérieur par tous les acteurs concernés.

Bourahima Fabéré Sanou ne doute pas que ce cadre de concertation communal paraisse comme un cadre de trop mais il est tout de même convaincu de sa raison d’être. Selon lui, le présent cadre  a pour spécificité d’être large car il prend en compte tous les acteurs impliqués dans les questions de développement local.

« Ce cadre va permettre d’harmoniser les actions de développement dans la commune de Bobo. Jusqu’à présent, on constate que les actions sont isolées et cela n’est pas de nature à impulser un développement durable à notre commune. Par exemple, la commune est une fois allée pour des études en vue de la construction d’une école dans un village et on y a trouvé des agents de l’Etat pour un projet similaire sur le même site que nous avions identifié. Si ce cadre existait, ces genres de situations ne peuvent pas se présenter » a-t-il illustré pour soutenir le bien-fondé de la création du cadre de concertation communal de Bobo.

Satisfait de la mobilisation des différents acteurs pour cette première rencontre, le maire de la commune de Bobo a souhaité que les échanges soient fructueux pour que les autres sessions à venir puissent susciter de l’intérêt pour tous afin que tous les acteurs s’approprient l’instrument de développement.

Abdoulaye Tiénon/Ouest-infonet

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire