Cité ONEA d’Abdoul Service International : Les derniers bénéficiaires de Bobo ont reçu leurs clés

image_pdfimage_print

Après un premier lot d’une centaine de logements remis en mars 2020, la société immobilière Adoul Service International a procédé, ce mardi 06 juillet 2021 à Bobo-Dioulasso, à la remise des clés des derniers logements aux bénéficiaires de la « cité ONEA » dans ladite ville. La cérémonie a eu lieu sur le site de ladite cité, situé dans l’arrondissement 2 de la commune, après la deuxième zone industrielle, sur la route de Bama.

La coupure du ruban, autorisant ainsi, les bénéficiaires à occuper les villas

C’est dans une grande joie que les bénéficiaires de ces derniers logements ont reçu leurs clés des mains du premier responsable de la société ce mardi 06 juillet 2021 à Bobo-Dioulasso.

La réalisation de ces logements par la société immobilière Abdoul Service International au profit des travailleurs de l’office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) s’inscrit en effet, dans le cadre d‘une convention entre les deux parties.

Abdoul Service International se doit ainsi, de réaliser « environ 900 logements répartis sur plusieurs standings » à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

A Bobo-Dioulasso, ce sont « cent-dix (110) » travailleurs de l’ONEA qui sont demandeurs. Après la remise des premières clés, la société vient ainsi à travers cette cérémonie de remise des clés des derniers logements, de remplir sa part de contrat envers les travailleurs de l’ONEA/Bobo. « C’est un pari réussi » s’est réjoui le PDG de la société, Abdoul Ouédraogo pour qui, la concrétisation de ce projet n’a pas été une mince affaire.

Pour ce deuxième et dernier lot à Bobo-Dioulasso, c’est une dizaine de logements dont des villas de type F3 social (9 850 000fcfa) ; F3 semi-finis (12 500 000fcfa) ; et les types F3 tout-fini qui coûtent 14 500 000fcfa qui ont été livrés.

Un rêve devenu réalité….

Ces villas seront désormais occupés par des travailleurs de l’ONEA

Pour les bénéficiaires de ces logements, c’est un ouf de soulagement. Du reste, c’est un rêve devenu une réalité selon eux. Et Augustin Zerbo, directeur régional par intérim de l’ONEA/Bobo, de laisser entendre que ces logements vont contribuer à l’épanouissement des travailleurs, donc, à améliorer leur rendement au service. « Nous sommes heureux de recevoir les clés des villas réalisées par Abdoul Service International. Ces logements décents, vont sans nul doute, contribuer à l’épanouissement des travailleurs et par ricochet, améliorer leur performance au niveau du service car, un agent épanoui, ne peut que donner le meilleur de lui-même » s’est-il réjoui avant de saluer le « professionnalisme » de la société.

Témoin de la cérémonie de remise des clés, Adama Ouédraogo, représentant du directeur régional de l’habitat des Hauts-Bassins a salué l’initiative de la société qui vise selon lui, à accompagner l’Etat dans la mise en œuvre de sa politique de « logement pour tous ». Aussi, a-t-il pu constater selon lui, le respect par la société, de ses promesses dans le cadre de la réalisation de ce projet.

Et Abdoul Ouédraogo, PDG de Abdoul Service international d’inviter les clients à faire confiance à sa société car dit-il, «nous travaillons à offrir des logements de qualité à nos partenaires ».

Un suivi de 24 mois après livraison des logements

Pour joindre l’acte à la parole, Abdoul service international ne compte pas abandonner ses clients de la cité ONEA après la livraison des logements selon son PDG.

Le PDG de la société rassure quand à la qualité des villas mais aussi le suivi de ceux-ci pendant 24 mois

24 mois durant soit 2 ans, la société, selon son premier responsable, sera aux côtés des occupants des villas afin de les assister dans la correction des imperfections qui viendraient à être constatées. « Quand on n’est pas sûr de la qualité de ses ouvrages, on ne prend pas de tels engagements » a-t-il dit avant de donner des conseils pratiques aux acquéreurs et ce, pour mieux conserver leurs biens.

En plus de l’eau potable déjà disponible et les travaux de viabilisation de la zone en cours, la société envisage, dans les mois à venir, y réaliser des infrastructures socioéducatives de base. La remise officielle des clés, la coupure du ruban, la visite des villas par les acquéreurs et l’assistance, ont mis fin à la cérémonie.

Après le dernier lot de logements livrés à Bobo-Dioulasso, la société va également, selon son premier responsable, livrer le dernier lot de Ouagadougou dans les jours qui suivent.

 Jack Koné/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.