CHU de Bobo: 48 heures dédiées aux stagiaires internés

Les stagiaires du centre hospitalier universitaire Souro Sanou (CHUSS) de Bobo-Dioulasso ont tenu cette année, les journées du stagiaire interné les 18 et 19 septembre 2020. Parrainées par le président de l’université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso Macaire Ouédraogo, ces journées ont été ponctuées essentiellement par un don de sang, une séance d’aérobic et un panel sur le thème « le stagiaire interné de Souro Sanou et sa formation ».

Selon le président de l’université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso, professeur Macaire Ouédraogo, le but visé par l’organisation de ces journées du stagiaire interné du CHUSS est de faire la promotion des activités à caractère scientifique.

Pour lui, c’est déplorable que l’Etat forme des centaines de médecins et de pharmaciens alors qu’il fait face à d’énormes contraintes budgétaires. Il a toutefois regretté les difficultés de l’Etat à employer toutes ces compétences qu’il forme surtout dans les rangs des médecins.

Pour ce faire, le président de l’université a conseillé ses filleuls à s’auto-employer : « En tant que parrain, je les ai incité à réfléchir sur les perspectives d’entrepreneuriat : le médecin face au défi de l’insurrection professionnelle au Burkina Faso, pour qu’on puisse déjà envisager des solutions qui devraient nous permettre de pouvoir asseoir des associations et des groupes de médecins qui pourront s’unir pour évoluer dans le domaine médical au privé et être par la suite accompagné par l’Etat» a-t-il signifié.

Par ailleurs, le président de l’UNB souhaite que les journées du stagiaire interné soient institutionnalisées afin qu’elles soient des occasions pour faire la promotion des différentes activités et de discuter des thèmes précis.

S’adressant aux stagiaires, professeur Macaire Ouédraogo les a exhortés à épouser des valeurs qui doivent guider le médecin notamment l’humilité et l’amour dans l’exercice de sa fonction et ce, pour la bonne marche de sa carrière.

Délégué des stagiaires internés, Lionel Alex Zoungrana estime que ces journées ont été une occasion de faire un bilan de la formation des étudiants en 7ème année de médecine qu’ils sont.

C’est aussi selon lui, une occasion pour mieux faire connaitre le rôle du stagiaire interné à l’hôpital. Estime-t-il par ailleurs que ces journées dédiées aux stagiaires internés peuvent servir de plateforme pour dégager des perspectives qui puissent améliorer la formation des stagiaires internés.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire