CEP 2020 : 53441 candidats en lice dans la région des Hauts-Bassins

Le top de départ de l’administration des épreuves du Certificat d’Etude Primaire (CEP), dans les Hauts- Bassins a été donné ce mardi 14 juillet 2020 à l’école primaire publique Sarfalao A et C de Bobo- Dioulasso par Lamine Soulama, Haut-commissaire de la province du Houet, représentant le gouverneur de la région. Pour cette session de 2020, ils sont 53441 candidats à la conquête du CEP selon Yacouba Sanogo, directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle.

Pour cette année, les candidatures féminines sont plus élevées que celles masculines car on dénombre parmi ces candidats, 28412 filles contre 25029 garçons, à en croire les propos de Yacouba Sanogo.

Il faut également, renchérie-t-il, noter une augmentation 8,81% des candidats par rapport à l’année passée dans la région des Hauts- Bassins.

C’est cependant avec satisfaction que Lamine Soulama, Haut-commissaire du Houet dit avoir lancé la composition de ces épreuves du CEP, car en raison de la situation sanitaire que traverse le pays dû à la pandémie du coronavirus, la tenue des examens à un moment n’était pas évidente, soutien-t-il. Et constater que ces « enfants » pourrons composer est une grande satisfaction pour lui.

Quoi de plus normal alors que de profiter du lancement pour les encourager. Un exercice auquel s’est volontairement prêté Lamine Soulama et sa délégation.

Acte qui visiblement n’a pas laissé indifférent les candidats qui se disent être prêt à affronter les épreuves dans la sérénité. Épreuve qui, justement a débuté par la rédaction avec comme sujet : « quel métier aimerais-tu exercer quand tu seras grand ? Donne les raisons de ton choix. ».

Les résultats quant à eux, sont attendus en « principe » dans deux semaines, précise Yacouba Sanogo.

Abdoul-Karim Etienne Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire