Célébration du 11 décembre 2021: La nation reconnaissante à 103 acteurs de développement dans la Boucle du Mouhoun

La région de la Boucle du Mouhoun a marqué d’une pierre blanche la date du 11 décembre 2021. La célébration s’est déroulée à Dédougou lors d’une cérémonie que les autorités régionales ont voulu sobre eu égard à la situation sécuritaire que traverse le pays.  Cette date historique qui marque le 61ème anniversaire de l’accession du Burkina Faso à la souveraineté nationale et internationale a servi de cadre pour magnifier les mérites des acteurs de la région qui se sont illustrés par leurs œuvres en faveur du développement de la région en particulier et de la nation en général.

Ils sont au total 103 récipiendaires à recevoir ce 11 décembre 2021 des mains des autorités de la région de la Boucle du Mouhoun, des médailles de divers ordres, sanctionnant la reconnaissance de la nation à leur égard, pour leur ardeur au travail. Travail qui a contribué significativement au développement du Burkina Faso. Parmi ces récipiendaires, l’on dénombre 18 médaillés de l’ordre de l’Etalon, 25 de l’ordre du mérite, 31 médailles spécifiques et 29 des collectivités territoriales.

Décoré de la médaille de l’ordre du mérite, le chef de service presse-communication et relations publiques du gouvernorat de Dédougou, Stanislas Bado dit être animé d’un sentiment de joie et cette distinction se présente à lui comme une invite à mieux faire. « Je dédie cette médaille à l’ensemble de mes collaborateurs, à ma famille et surtout aux premières autorités de la région de la Boucle du Mouhoun », a-t-il laissé entendre.

Les forces vives de la région de la Boucle du Mouhoun se sont mobilisées à l’occasion de cette journée

Zata Lankoandé est récipiendaire de la médaille des collectivités territoriales. Représentante de l’association humanitaire française MORAMOUR intervenant dans la commune de Bondoukuy dans la province du Mouhoun, elle ne cache pas son émotion. « Je suis très émue. Je dédie cette médaille à tous ceux qui m’ont accompagné dans cette aventure, surtout à nos partenaires français, aux autorités communales, départementales, provinciales et régionales », s’est-elle montrée reconnaissante.

Représentant le gouverneur de la région, président de la cérémonie, la Secrétaire générale de la région (SGR), Salimata Dabal a souligné que « la fête nationale constitue un important événement qui invite tous à une réflexion profonde, à une véritable introspection » surtout que celle-ci se déroule dans un contexte où le pays est attaqué de toutes parts par des groupes armés terroristes. 

Parlant de la crise sécuritaire dans la région de la Boucle du Mouhoun, la secrétaire générale fait savoir qu’à la date du 31 août 2021, la région enregistrait 47 523 personnes déplacées internes, plus de 190 écoles primaires et 45 établissements secondaires fermés.

Se focalisant sur le thème de la présente célébration: « Réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir et responsabilité de tous pour un développement durable du Burkina Faso », la secrétaire générale de la région a invité tous les acteurs à l’union sacrée pour relever les défis de la cohésion sociale et du vivre ensemble, gage d’une paix sociale durable.

Larry King Du Succès/Correspondant Dédougou

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap