Campagne électorale 2020: l’UPC boucle la boucle à Bobo

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a bouclé sa campagne à Bobo-Dioulasso par un grand meeting tenu dans l’après-midi de ce vendredi, 20 novembre 2020. C’était en présence d’une multitude de militants et sympathisants que le candidat du parti, Zéphirin Diabré par ailleurs chef de file de l’opposition a présenté son programme de société.

Ouverte le 31 octobre 2020, la campagne électorale dans le cadre des élections couplées, présidentielle et législatives du novembre prochain,  prend fin ce vendredi 20 novembre 2020.

C’est ainsi qu’après avoir sillonné toutes les régions du pays, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) dépose ses valises à Bobo-Dioulasso pour son dernier meeting.

Tenu en présence de plusieurs militants et sympathisants, c’était l’occasion pour ces derniers de marquer leur attachement aux idéaux du candidat et de son parti.

Ainsi des jeunes aux vieux en passant par les femmes et les représentants des partis politiques alliés, ce sont des partisans qui ont rassuré le candidat à la présidentielle et aux législatives, Zéphirin Diabré. Réconforté, ce dernier a promis la stabilité et le développement à ses interlocuteurs et partant, à tous les Burkinabè.

De la lutte contre l’insécurité  à la réconciliation nationale en passant par le chômage des jeunes, l’autonomisation de la femme, l’amélioration du climat des affaires, l’accès à l’eau potable, à l’électricité et l’amélioration des secteurs sociaux de base, c’est un programme politique qui se veut ambitieux car selon son porteur, il n’occulte aucun aspect de la vie sociale, économique et politique du pays

Se penchant sur la question  de développement de Bobo-Dioulasso, le candidat de l’UPC a rassuré les populations de cette ville. « Il nous fallait terminer notre campagne à Bobo-Dioulasso car cette ville a été abandonnée. Nous allons apporter la révolution industrielle à Bobo-Dioulasso. On va reprendre les lotissements et les populations résidentes seront prioritaires. On construira des routes et Bobo-Dioulasso sera une zone économique spéciale » a-t-il promis avant d’inviter ses partisans à prendre massivement part au scrutin pour que l’UPC soit victorieuse au soir du 22 novembre 2020.

Abdoulaye Tiénon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire