Camp vacances foot « kiri »: fin de l’édition 2019

L’édition 2019, du camp vacances foot « kiri », auquel ont pris part 80 jeunes âgés de 6 à 15 ans, a refermé ses portes le samedi 17 août 2019 à Bobo-Dioulasso.

Un mois durant, ils ont appris les “b-a-ba” du football

C’est depuis 2007 que ce camp existe. Chaque année, des enfants désireux de s’essayer aux métiers du football, sont réunis pendant un mois, pour apprendre les « b-a-ba » de ce métier.

Pour cette édition, la 13ème, ils sont au nombre de 80 enfants, âgés de 6 à 15 ans à prendre part au camp. Un mois durant, ils ont appris les « b-a-ba » du football à savoir la conduite de la balle, la passe, le drible et autres.

A l’issu de ces mois de stage, l’équipe dirigeante du camp a réunit les parents des enfants pour leur faire découvrir ce dont leurs enfants ont appris durant ce temps mais aussi, donner le clap de fin de cette édition.

Démonstration, discours, prestation d’artistes et remise d’attestation ont constitués les principaux axes de cette cérémonie de clôture de l’édition 2019 du camp vacances foot « kiri ».

L’occasion faisant le larron, le promoteur de ce camp, Harouna Ouédraogo, a remercié les parents pour la confiance placé en eux en leur confiant leurs enfants durant un mois. Toutefois, souhaite-t-il que ces enfants puissent poursuivre leurs rêves pour devenir de grands joueurs.

D’ailleurs, il n’en doute pas de voir ces enfants devenir des joueurs car son initiative (le camp), a déjà donné des fruits comme Ayindé Rachide, ce jeune joueur du FC Rahimo qui en est issu.

Promoteur de ce camp, Harouna Ouédraogo rêve de voir son initiative générer des stars

Après 13 ans d’existence, le camp selon son promoteur, peine toujours à décoller. La principale raison serait liée à des difficultés d’ordre financier. D’où son appel à toutes les bonnes volontés qui peuvent soutenir son initiative à ne pas hésiter.

Les rideaux étant retombés sur la 13ème édition, les regards sont désormais tournés vers l’édition 2020. Et toutes ces personnes morales désireuses associer leur image à l’évènement sont invitées à prendre attache avec l’équipe technique de ce camp qui ambitionne devenir une école de foot.

Jack Koné

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.