Business Club Manager de Bobo: Un dîner d’affaires pour susciter financement et accompagnement

Dans la soirée du samedi 26 mars 2021, le Business Club Manager (BCM) de Bobo-Dioulasso a organisé son traditionnel dîner d’affaires dénommé « nouvelle année, nouvelles opportunités d’affaires ».

Cette soirée qui est à sa 2ème édition,  constitue un cadre d’échanges où les jeunes entrepreneurs sont mis en contact avec des entrepreneurs aguerris.

Juste Nacanabo le parrain, Madame Djeneba Taoko la marraine, Hermann Nagalo l’invité d’honneur et bien d’autres entrepreneurs de renoms sont venus partager leurs expériences avec leurs jeunes frères qui aspirent à embrasser le métier d’entrepreneur.

C’est ainsi qu’ils apprendront que ce n’est pas seulement le travail acharné qui peut rendre un entrepreneur riche mais sa capacité à savoir saisir les opportunités qui se présenteront à lui. « En affaire, il faut avoir le maximum d’amis et le minimum d’ennemis possible » leur dira Juste Nacanabo, le parrain de la soirée.

Au cours de cette soirée, 4 projets ont été primés à travers le marathon de projets. Un concept pour susciter le financement et l’accompagnement des projets des étudiants entrepreneurs ; instaurer un cadre privilégié d’échanges et de partage entre les étudiants entrepreneurs et les professionnels ; faciliter davantage l’accès aux sources de financement ; faire le plaidoyer sur la nécessité d’encourager et soutenir l’étudiant entrepreneur.

Après la présentation des 4 projets, le jury a porté son choix sur le projet de Samira Zongo qui, en sa qualité d’étudiante entrepreneur, réalise un chiffre d’affaires de 2 millions de F CFA.

Le manager de BCM de Bobo, Arouna  Zallé très optimiste à exhorté les étudiants  à adhérer au club pour dit- il « impacter » leur génération sur le plan économique.

Rappelons que le BCM de Bobo a été créé en novembre 2018. Il se présente comme un club d’étudiants entrepreneurs qui œuvre à la promotion du leadership,  de l’esprit et de la culture entrepreneuriale, avec comme mission de former et coacher ses membres par l’entraide au démarrage de leurs entreprises, au développement de leur capacité entrepreneuriale et au partage des expériences afin de devenir de futurs champions africains.

Ben Idriss Koné/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire