Burkina : Les militaires au pouvoir mettent en garde ceux qui diffusent les fausses informations

Le président du Mouvement patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR), Paul Henri Sandaogo Damiba dit noter que « des individus malintentionnés », par le biais de publications sur les réseaux sociaux « diffusent des informations dans le but manifeste de créer la psychose au sein de l’opinion dans le contexte particulièrement difficile que traverse » le Burkina Faso et « qui nécessite que nous mobilisons toutes nos énergies dans un même élan ».

Le président du MPSR a donc mis en garde « ceux qui tentent de saper les efforts entrepris et rassure l’opinion que toutes les supputations concernant de probables troubles ou la supposée libération de prisonniers sont sans aucun fondement ».

En rappel, depuis l’annonce du renversement du président Roch Kaboré par le Mouvement patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) avec à sa tête le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, certaines informations sur les réseaux sociaux font état de ce que d’anciens prisonniers dont le général Gilbert Diendéré, ont été libérés.

Source: www.minute.bf

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap