Burkina : Du « thé vert de Chine » contenant des résidus de pesticides détecté sur le marché

Selon une lettre circulaire de la direction générale en charge du Commerce, datée du 19 février 2021, un échantillon du thé vert de Chine de marque Achoura contient des résidus de pesticides. Il est donc recommandé de retirer le lot incriminé du circuit de distribution pour préserver la santé des consommateurs.

C’est un cas qui ne concernerait pas uniquement le Burkina. Le même produit a été détecté au Mali, selon une lettre de la direction générale de l’agriculture en date du 3 mars 2021.

Source: lefaso.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire