Boucle du Mouhoun : Une région à “fort taux de décès maternel”

Le Comité régional de Gestion des Epidémies de la Boucle du Mouhoun a convié ses membres pour une rencontre à Dédougou ce jeudi 02 décembre 2021. L’objectif étant de faire le point de la situation épidémiologique au niveau de la région avec un accent particulier sur la lutte contre la maladie à coronavirus. L’occasion a été aussi donnée de, non seulement, faire le bilan de la vaccination contre  la COVID-19 dans la région, mais aussi évaluer le dispositif mis en place par les autorités sanitaires dans le contexte de la réouverture des frontières terrestres.

« Au cours des premières semaines de l’année 2021, nous avons eu dans la Boucle du Mouhoun quelques pics de rougeole, mais qui n’ont pas atteint le seuil épidémique. Donc la situation épidémiologique dans notre région au cours de l’année 2021 a été assez calme », constate le Directeur régional de la santé de la Boucle du Mouhoun, Sidzabda Kompaoré.

Il souligne tout de même que la rencontre a eu l’avantage de permettre aux participants de relever des difficultés en lien avec la gestion d’éventuelles situations épidémiques dans la région. Au nombre de ces contraintes, figure en bonne place le profil épidémiologique de la région. 

Aussi, la situation des décès maternels a été au menu des échanges à cette session du comité. « La région de la Boucle du Mouhoun connait un fort taux de décès maternel » a soutenu le Directeur régional avant d’ajouter que les participants ont pris l’engagement d’œuvrer en sorte que « personne ne perde la vie en voulant donner la vie ».

L’ouverture du poste frontalier de Madouba dans le cadre de la réouverture des frontières terrestres pose des difficultés aux acteurs de la santé de la région.

Sidzabda Kompaoré, directeur régional de la santé de la Boucle du Mouhoun

Pour ce faire, ils ont saisi l’occasion que leur offre cette rencontre pour renouveler leur plaidoyer auprès du conseil régional de la Boucle du Mouhoun pour un accompagnement à travers la réalisation d’un forage, l’installation de dispositif de contrôle de port de pass-vaccinal valide.

Toute chose qui, aux dires du Directeur régional va contribuer à faciliter le déplacement des populations tout en réduisant les risques de propagation de la COVID-19.

Déjà à ce niveau, le dispositif mis en place est composé de deux containers, d’une caméra thermique et le nécessaire pour faire le « screening ». Cependant, le dispositif reste insuffisant pour permettre un fonctionnement véritable du système sans la réalisation du forage, a fait savoir Sidzabda Kompaoré.

Au cours de sa présente session, le Comité régional de Gestion des épidémies de la Boucle du Mouhoun a procédé à l’installation dans ses fonctions du champion régional du respect des mesures barrières contre la COVID-19 en la personne du Président du Conseil régional de la Boucle du Mouhoun, Mamadou Drabo.

Cette désignation fait suite à l’institution de ce titre par le ministère de la santé en vue de magnifier les efforts d’un citoyen qui se serait illustré au niveau régional par ses actions dans la promotion des mesures barrières contre la propagation de la maladie à coronavirus.

Larry King du succès/Dédougou

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap