Bobo : Les acteurs du “koko Donda” se partagent du matériel offert par le ministère du commerce

image_pdfimage_print

La faîtière des acteurs intervenant dans la production, la transformation et la commercialisation du Koko Donda, a procédé ce lundi 27 septembre 2021 à Bobo-Dioulasso, à la remise de matériel à ses membres, notamment les teinturiers/ères.

Ce matériel, composé essentiellement de bouteilles de gaz, de gants, de bottes, de bassines, de faitouts, de barils en plastique et en fer, est en effet, un don du ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat qui entend, à travers ce geste, renforcer les capacités opérationnelles des acteurs.

« C’est un important lot de matériel qui a été remis par notre ministère de tutelle, à savoir le ministère du commerce lors du dévoilement du label Koko Donda » a rappelé Sanou Maminata, porte-parole de la faitière qui, au passage a salué le geste du ministère qui selon elle, va permettre aux premiers acteurs de la filière que sont les teinturiers, de travailler dans de meilleures conditions.

Toutefois, espère-t-elle d’autres actions de la part du gouvernement au profit de ce secteur qui, aujourd’hui, « nourrit des familles à Bobo-Dioulasso, partant dans tout le Burkina tout entier ».  « C’est un début. Nous saluons ce geste et espérons encore d’autres actions au regard du nombre croissant des acteurs », a-t-elle ajouté.

Sanou Maminata, porte-parole de la faitière

Cette dotation selon le représentant du ministère, s’inscrit dans le cadre de la labélisation du koko dunda qui vise à accroître la compétitivité et la valeur marchande de ce produit.

Ces équipements et matériels de production dont la remise a connu la présence de du maire  de la commune de Bobo-Dioulasso,  permettront aux bénéficiaires selon le représentant du ministère, de « répondre au mieux aux exigences du marché intérieur et extérieur, de créer des emplois décents et de stimuler la contribution de cette filière à l’économie nationale ».

Pour ce premier lot de matériel reçu, la priorité a été donnée aux acteurs qui participent activement aux activités de la faitière depuis maintenant près d’un an. Cette activité fut donc l’occasion pour la faitière de lancer un appel à toutes celles et tous ceux qui interviennent dans la filière à rejoindre ses rangs car, « ensemble, on est fort ».

Jack Koné/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.