Bobo: le rôle du CSC en période électorale au coeur d’une conférence publique

Le conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé le 15 juillet 2020, une conférence publique à Ran hôtel de Bobo sur le thème « le rôle et les activités du CSC en période électorale ». Cette conférence entre dans le cadre du lancement des activités de l’institution chargée de la régulation des médias et de la communication, pour les élections à venir. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le vice-président du CSC Abdoul Aziz Bamogo représentant le Président Mathias Tankoano.

Après celles de Ouagadougou, Ouahigouya, Fada N’Gourma, c’est au tour de Bobo-Dioulasso d’accueillir la conférence publique initiée par le conseil supérieur de la communication (CSC), entrant dans le cadre de la préparation des élections de novembre 2020.

En effet selon le vice-président du CSC, Abdoul Aziz Bamogo, en période électorale, le CSC veille sur un certain nombre de choses dans le travail des médias. « Au lieu d’attendre que les médias fassent des erreurs pour qu’on les interpelle ou qu’on les sanctionne, nous avons voulu être proactif. Il s’agit de travailler en amont avec les médias afin qu’ils soient préparés pour ne pas faire des erreurs » a-t-il expliqué.

A cette fin, il indique qu’il y a un certain nombre d’activités que le CSC organise, notamment la formation à l’endroit des médias qui vont couvrir la phase des campagnes et aussi les élections pour renforcer leurs capacités en traitement de l’information en période électorale.

Ainsi, « nous avons fait appel à des journalistes expérimentés, des professeurs en journalisme pour qu’ils viennent leurs dire quel est l’encadrement de la loi en ce qui concerne le traitement de l’information, quelles sont les règles d’éthique et de déontologie auxquelles il faut faire attention en période électorale. En plus, il s’agira de les sensibiliser sur la situation assez difficile de notre pays, pour qu’en faisant leur travail, les journalistes ne perdent pas de vue que ceci doit aider à renforcer la cohésion sociale et la paix dans notre pays » a-t-il fait savoir.

Le vice-président du CSC Abdoul Aziz Bamogo, a rappelé que cette conférence inaugurale vise à dire aux gens, quel est le rôle et les activités que mène le CSC en période électorale.

En outre, il est prévu, souligne-t-il, une rencontre avec les radios confessionnelles et communautaires afin que celles-ci se mettent en marge des questions électorales, mais qu’on puisse les utiliser beaucoup plus pour la sensibilisation sur la paix et la cohésion sociale.

S’adressant aux hommes et femmes de médias, il les a invités à se rendre compte que leur travail doit contribuer à renforcer la paix entre les différentes communautés pour la stabilité du pays.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire