Bobo-Dioulasso : violentée par son mari, une femme porte plainte en justice

image_pdfimage_print

Une femme mariée mais actuellement en difficulté relationnelle avec son époux se retrouve à porter plainte contre ce dernier pour des faits de violence physique dont elle a été victime de sa part. Les faits se sont déroulés à Bobo-Dioulasso la semaine dernière.

Elisabeth (nom d’emprunt) est légalement mariée à un homme avec qui elle ne partage plus le même toit, suite à une bagarre. Uni par les liens d’un mariage célébré sous le régime monogamique, leur séparation de fait n’équivaut pas à un divorce. 

Et les quatre (04) enfants issus de leur union sont restés avec leur père. C’est ainsi que l’époux de dame Elisabeth lui interdit de rendre visite à ses enfants. Chose que la bonne dame à catégoriquement rejeté. Et au cours de la semaine dernière, Elisabeth s’est rendue au domicile de son mari pour voir ses enfants.

Arrivée, son époux essaie de l’éconduire mais la jeune dame refuse de quitter les lieux sans voir ses enfants. Ainsi elle sera violentée par le père de ses enfants. Une violence qui l’a conduit à l’hôpital.

Après l’hôpital, Elisabeth n’a pas mis du temps à prendre la route du tribunal où elle a porté plainte contre son mari pour des faits d’agression. L’affaire est actuellement devant le procureur et le monsieur doit certainement se préparer à répondre de ses agissements dans les jours à venir.

Comme quoi, à la force physique, l’on doit préférer la force de l’esprit.

Ouest Info

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.