Bobo-Dioulasso: Ville parlementaire pendant 5 jours !

image_pdfimage_print

Du 30 juin au 4 juillet 2021, l’assemblée nationale du Burkina Faso va se déporter à Bobo-Dioulasso pour y tenir sa toute première journée de redevabilité.

Cinq (05) jours durant, tous les députés se retrouveront dans la ville de Sya pour un exercice de redevabilité, jusque-là, réservé aux groupes parlementaires et aux élus individuellement pris dans leur circonscription électorale.

L’annonce a été faite par le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé lors de l’ouverture de la première session extraordinaire de l’institution, le 21 juin dernier.

A Bobo-Dioulasso, l’information est saluée par des acteurs, notamment ceux exerçant dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration. « C’est une bonne initiative. Elle va permettre à la ville de bouger quelques jours. 127 députés, le personnel de l’Assemblée nationale et d’autres personnes dans la ville pendant 5 jours, il est évident que les choses vont bouger un peu et c’est l’économie locale qui gagne », salue un gérant d’hôtel qui veille déjà, au nettoyage des lieux.

Pour ce dernier, la multiplication de telles activités permettra à un certain nombre d’acteurs de souffler un tant soit peu, du point de vue économique.

Gérant d’un restaurant au centre-ville de Bobo-Dioulasso, Sanou Sylvain est lui-aussi confiant que durant ces 5 jours, les « plats vont sortir » de son restaurant. « C’est une bonne idée. Ça va nous permettre de vendre quelques plats sinon que c’était la galère » s’est-il réjoui avant de souhaiter que de telles initiatives se multiplient.

Jack Koné/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.