Bobo-Dioulasso: Son mariage annulé, elle s’évanouit

Le samedi 18 décembre 2021, c’était la date du mariage de Farida (nom d’emprunt). Tout était fin prêt et le mariage se voit annuler le 16 décembre pour des raisons propres à la famille de Farida.

Farida s’évanouit quand elle a appris l’annulation de son mariage le 16 décembre 2021 alors que tout était presque prêt pour dire “oui” à son bien aimé le 18 décembre.

En effet, depuis maintenant 3 ans environ, Farida vivait une aventure amoureuse avec Martin (nom d’emprunt).

Le début de leur relation n’a pas été des plus aisées et cela indépendamment de la volonté des deux (02) amoureux.

Les choses finissent par s’arranger entre eux. Tout le monde se disait que leur amour a triomphé des facteurs qui tendaient à les diviser. Martin entame les démarches pour formaliser sa relation avec Farida.

Tout se déroulait bien jusqu’à 48 heures du mariage. Martin et Farida avaient fini la phase des invitations d’amis, parents, collègues et connaissances.

Au niveau de la mairie et de l’église qui devraient accueillir la cérémonie d’union des deux tourtereaux, tout était déjà organisé et planifié.

Toutes les économies de plusieurs mois voire années de Martin y étaient quasiment passées. Et c’est dans l’impatiente attente de cette date tant attendue par Martin et Farida que l’heure fatidique de l’annulation de leur mariage sonna comme un coup de couperet dans la matinée du jeudi 16 décembre 2021.

Le mariage a été annulé tout simplement parce que les amoureux ne sont pas de la même religion. Farida ne pouvant supporter le choc s’évanouit et Martin quant à lui s’est résigné à informer ses invités de l’annulation du mariage.

La triste histoire amoureuse de Martin vient rappeler qu’il est très important de ne pas forcer les relations dès que les questions religieuses et/ou ethniques s’invitent dans une aventure amoureuse.

En effet, les parents de Farida n’étaient pas pour leur relation dès le début car ils estimaient que leur fille ne pouvait se marier à une personne de religion différente.

Mais c’était sans compter avec la détermination des deux amoureux qui n’étaient pas prêts à se quitter. Les parents de Farida avaient donc fini par accepter avant de désister de nouveau à la dernière minute avant le mariage.        

AT/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap