Bobo-Dioulasso : “OB style” lance un festival de mode vestimentaire

image_pdfimage_print

L’institut burkinabè pour la culture et le développement (IBC-Développement) présidé par Boubacar Ouédraogo plus connu sous le nom de créateur OB STYLE,  a animé une conférence de presse ce jeudi 30 septembre 2021 à la maison de la culture de Bobo-Dioulasso. Il était question pour l’institut d’annoncer la première édition du festival MICELI (Mode Innovation en Coupe Couture et Emplois Liés)  prévue les 4, 5 et 6 novembre 2021 à Bobo-Dioulasso. C’était en présence de plusieurs partenaires, stylistes et mannequins.

IBC- développement a annoncé au d’une conférence de presse la tenue prochaine d’un festival dédié à la mode vestimentaire à Bobo-Dioulasso. Initié à l’endroit de tous les acteurs culturels, ce festival international dénommé MICELI est destiné à faire connaitre les différents métiers de la mode tout en participant à la professionnalisation et à l’autonomisation des acteurs de la filière. L’objectif est de regrouper tous les différents maillons intervenant dans la chaine de la mode.

Et pour ce faire, le thème retenu pour l’organisation de ce premier festival dédié à la mode est « toute la chaine des valeurs du textile et de l’habillement en synergie ».

Ainsi, ateliers de couture, teinturiers, tisseuses, brodeurs, stylistes modélistes, designers et mannequins de Bobo-Dioulasso et d’ailleurs se retrouveront dans un même espace pour valoriser le domaine de la mode vestimentaire burkinabè et africain.

3 jours durant, des couturiers modèles seront invités à délocaliser leurs activités sur  le site du festival. Et ce serait l’occasion pour les visiteurs de se familiariser avec les étapes de confection des tenues dans les ateliers  de couture.

Et, une journée porte ouverte dans les ateliers de haute couture servirait de stages pratiques de perfectionnement aux stagiaires qui seront sélectionnées pour y participer. Pour le promoteur du festival MICELI, c’est une activité qui permettra de ressusciter la confection des tenues sur mesure qui a tendance à être supplantée de nos jours par l’habitude du prêt-à-porter.

Notons que plusieurs conférences, et forums d’échanges entre les professionnels seront organisés ainsi que des séances de coaching en développement personnel et en self-motivation (motivation personnelle) lors de ce festival dont l’initiateur estime le budget à environ 35 millions de francs CFA.

Amsatou Coulibaly/stagiaire (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.