Bobo-Dioulasso: Les travailleurs communaux passent en revue leurs difficultés

La section communale du syndicat national des travailleurs de collectivité territoriale de Bobo-Dioulasso a tenu sa première assemblée générale de l’année 2022, ce samedi 5 mars.

Cette rencontre s’est focalisée sur plusieurs points concernant la  vie de la structure. C’était en présence de plusieurs agents des collectivités territoriales.

La vie de la section syndicale de Bobo-Dioulasso, la programmation de la date de renouvellement du bureau sont les deux points saillants qui ont marqué cette première assemblée générale de 2022 du syndicat des travailleurs des collectivités territoriales.

Le contexte actuel appelle le syndicat à travailler à mettre en exergue les difficultés de tous les travailleurs de la commune de Bobo-Dioulasso afin que le service soit bien rendu à l’endroit des usagers.

Ceux-ci ont évoqué les problèmes auxquels ils sont confrontés notamment l’insuffisance de la section communale ainsi que l’état de mise en œuvre d’une plateforme minimale adressée à l’autorité depuis un bon moment comportant les préoccupations majeures de la section.

Le secrétaire général du bureau de la section syndicale, Lamine Passoulé en est revenu sur ces propos : « nous avons fait la situation qui prévaut actuellement notamment une situation de virement tardive des salaires. Nous sommes revenus sur les différents points de la plateforme. Nous avons fait l’état d’avancement de ces points, et un point qui a tenu à cœur l’ensemble des militants, c’était la condition de gestion des agents au sein de la collectivité. On estime qu’ils sont mis au second rang et c’est ce qui pose un problème. La promotion des agents ne se fait pas de manière efficace donc les camarades ont souhaité qu’on travaille auprès des autorités communales pour que le travail qui leur sera confié, qu’on donne les moyens de le faire bien au lieu de faire un travail à peu près parce que cela crée des conséquences dans la ville et en cas de problème il n’y a pas de responsabilité. Chose que nous déplorons ».

En ce qui concerne le renouvellement du bureau, le secrétaire général affirme qu’il  y aura une assemblée générale dans les jours à venir.

Astride Faouzia Sanou/stagiaire (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap