Bobo-Dioulasso : Les travailleurs communaux déplorent le virement tardif de leurs salaires

Le bureau exécutif de la section communale de Bobo-Dioulasso du syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales du Burkina Faso déplore, depuis un certain temps, la « récurrence du virement tardif des salaires des fonctionnaires des collectivités ». Il estime que la trésorerie régionale a coutume de relayer au second rang le traitement des salaires des agents des collectivités dont elle a la charge.

« Des concertations entreprises en 2019 avec la municipalité, la trésorerie régionale et la direction régionale des contrôles des marchés et des engagements financiers, des engagements ont été pris de part et d’autres pour juguler la question. Cependant, force est de constater que seule la trésorerie régionale n’a pas respecté ses engagements qui occasionna par moment des retards de virements des salaires en 2020.

Malheureusement, on constate une dégradation de la situation en début 2021 avec l’utilisation du logiciel CICT comme nouvel outil de traitement comptable. (…) cette situation s’est exacerbée en 2022 par le virement des salaires du mois de janvier avec un grand retard en février », peut-on lire dans une déclaration parvenue à notre rédaction.

C’est pourquoi, après plusieurs interpellations et « après avoir épuisé toutes formes de dialogues » avec l’autorité communale et l’ensemble des services en charge du traitement des salaires, le bureau exécutif invite ses militants à la mobilisation générale, le lundi 28 février 2022 à l’hôtel de ville pour, dit-il, mettre fin aux « agissements perfides » entrainant le virement tardif des salaires.

Source : Radio municipal de Sya

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap