Bobo-Dioulasso : les artisans à l‘école des techniques de marketing

La salle de réunion de la direction régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat des Hauts-Bassins a accueilli ce mercredi 31 mars 2021, un atelier de sensibilisation à l’endroit des artisans individuels et des entreprises artisanales de Bobo-Dioulasso sur les techniques de marketing.

La formation était assurée par Seydou Zei, le chef de service commerce à la direction régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat des Hauts-Bassins, et a porté sur trois modules essentiels à savoir les techniques de conquête du marché ; la technique de fidélisation des clients et les différents types de marketing.

L’objectif selon Seydou Zei, c’est de permettre aux artisans d’avoir les outils nécessaires pour pouvoir écouler et promouvoir leurs produits à l’échelle nationale comme internationale. « Le constat qu’on a fait, c’est qu’au niveau des entreprises artisanales, il n’y a pas d’agents chargés du volet marketing. Il était donc important pour nous, en tant que ministère en charge de ces questions de les outiller », a affirmé Seydou Zei.

Au cours de l’atelier, le formateur a profité inviter les participants à s’enrôler afin  de se munir de la carte professionnelle d’artisan qui leur offre beaucoup d’avantages et leur permet de participer aux prochaines échéances électorales à la chambre des métiers de l’artisanat du Burkina Faso prévue pour le 31 mai dans les différentes régions du pays.

Pour participer à ces élections dit-il, la carte de l’artisan est la condition sine qua non. L’autre information portée à la connaissance des artisans, c’est la fameuse ZLECAF, la zone de libre échange continental initié par l’Union Africaine et qui regroupe les 54 Etats africains.

La ZLECAF vise à harmoniser les pratiques pour le commerce inter-africain, en créant une union douanière qui favorise la libre circulation des biens et des personnes.

Ben Idriss Koné/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire