Bobo-Dioulasso : Le sommeil d’une adjointe au maire d’un arrondissement troublé

image_pdfimage_print

Depuis quelque temps, une adjointe au maire d’un arrondissement de la commune de Bobo-Dioulasso a du mal à trouver le sommeil. Pour cause, ses créanciers menaceraient de la dénoncer.

En effet, celle-ci aurait perçu de l’argent avec des personnes depuis le début du mandat, leur promettant en retour, des parcelles. Et depuis lors, rien !

Las d’attendre, ces derniers, après plusieurs interpellations, décident de passer à une autre étape pour réclamer ce qu’ils pensent être leurs « dus ». A défaut des parcelles comme convenu, ces derniers exigeraient à l’adjointe au maire en question, le remboursement des sommes perçues par celle-ci. Là aussi, c’est le statuquo car apparemment, la dame en question n’est pas à mesure de rembourser l’argent car, déjà dépensé.

Que faire donc pour soit, bénéficier de parcelles pour lesquelles ils ont déboursé de d’argent, ou rentrer en possession de leurs sommes? Comme dernier rempart, ces derniers menaceraient de dénoncer la dame.

Et depuis lors, c’est la panique. Entre demandes de pardon et promesses de remboursement des sommes perçues, cette dernière ne trouve plus le sommeil car, inquiète de se faire mettre le grappin dessus.

Ouest Info

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.