Bobo-Dioulasso: le FRSIT sur les traces des innovateurs

La directrice du Forum National de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique (FRSIT), Awa Carole Bambara, accompagnée de ses plus proches collaborateurs a rendu visite aux innovateurs de la ville de Bobo-Dioulasso, ce lundi 7 septembre 2020. Il s’est agit pour elle, de réitérer le soutien et l’accompagnement du FRSIT à ces acteurs de la recherche et de l’innovation.

Les premiers responsables du Forum National de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique (FRSIT) ont fait une immersion dans l’univers des chercheurs, inventeurs et innovateurs de Bobo-Dioulasso.

Le but de cette sortie terrain sous forme de caravane de presse est de rencontrer les innovateurs, leur affirmer le soutien et l’accompagnement du FRSIT, voir ce qu’ils font sur le terrain et leur donner des conseils pour qu’ils puissent améliorer leur rendement notamment en hygiène et en protection, les mobiliser afin qu’ils puissent participer au prochain FRSIT.

Selon la première responsable du FRSIT, Awa Carole Bambara, cette visite s’inscrit dans le cadre des attributions de l’agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation (ANVAR), assignées par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche Scientifique et de l’innovation qui, depuis plusieurs années prime ces acteurs.

« Depuis 1994, nous avons la grande activité du ministère qui consiste à rassembler les innovateurs, les chercheurs, les inventeurs dans le cadre du FRSIT. Depuis cette année, il y a des prix qui ont été attribués à beaucoup d’innovateurs et il fallait sortir pour les rendre visite afin de savoir ce qu’a été leur évolution après la récompense et aussi préparer la prochaine édition du FRSIT » a-t-elle indiqué.

Ainsi, a-t-elle rappelé que la 13ème édition du FRSIT qui était prévu pour 2020, devait se tenir du 24 au 29 mai a été reporté en mai 2021 à cause de la pandémie à coronavirus.

Par ailleurs, cette visite peut être, souligne Awa Carole Bambara, l’occasion de détecter d’autres innovateurs qui peuvent être primé au cours du prochain FRSIT.

Et après cette visite des innovateurs, la directrice entend aller à la rencontre des autorités et des partenaires, car elle estime que les innovateurs ont besoin d’accompagnement ne serait-ce que pour participer au FRSIT parce que ajoute-t-elle, « Nous avons lancé un appel d’offre à l’endroit des enseignants chercheurs pour leur participation au FRSIT ».

Et à la directrice de se satisfaire de cette sortie, car le constat montre selon elle, qu’il y a de l’évolution en termes d’idées et de technologies innovantes. Pour ce faire, Awa Carole Bambara a promis que le FRSIT va guider les innovateurs en plaidoyer et en formation.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire