Bobo-Dioulasso : La vente de petits ruminants interdite dans les artères de la ville (communiqué)

C’est bientôt la Tabaski ou encore la fête du mouton. À Bobo-Dioulasso, les vendeurs de petits ruminants commencent déjà à occuper certaines artères qu’ils transforment en marché de bétail.

Chose que le haut-commissaire de la province du Houet, président de la délégation communale trouve anormale.

Dans un communiqué, Lamine Soulama informe les populations que la vente des petits ruminants à travers les artères de la ville « est formellement interdite ».

Il invite de ce fait, les vendeurs à se rendre sur le site du marché de petits ruminants sis à l’abattoir frigorifique de Bobo-Dioulasso ou sur les sites secondaires définis à cet effet pour la vente de leurs bétails.

Toutefois, met-il en garde, tout contrevenant à cette décision s’exposerait à la saisie et la mise en fourrière de ses animaux conformément à la réglementation en vigueur.

Jak/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap