Bobo-Dioulasso: la contribution des APE à la gestion des écoles au cœur d’une rencontre

Il s’est tenu à Bobo-Dioulasso ce jeudi 13 février 2020, à l’initiative du conseil municipal, une rencontre de concertation sur la contribution des associations des parents d’élèves (APE) à la gestion des écoles de la commune de Bobo- Dioulasso. Alain Sanou, 4ème adjoint au maire central, chargé des questions de l’éducation a présidé l’ouverture dudit atelier et ce, en présence de plusieurs acteurs du domaine et des représentants d’APE.

Une telle rencontre doit être sans surprise selon les propos de Alain Sanou, représentant le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, car dit-il, l’éducation est au cœur de tout développement. C’est l’occasion, soutient-il, pour les acteurs d’échanger avec la commune et penser le développement de la ville à travers l’éducation.

Renforcer donc le dialogue avec les acteurs de l’éducation et ici en plus des APE, est la vision du maire central de la ville de Sya Bourahima Sanou, en créant une direction de la promotion de l’éducation, se référant aux propos du directeur de ce service, Wendkouni Ouédraogo. Au-delà du cercle communal, dit-il, l’éducation est une priorité nationale.

Le constat fait ces derniers temps, réplique Wendkouni Ouédraogo, suscite une amélioration de ‘’nos domaines d’éducation’’ afin que les conditions de vie et d’apprentissage des élèves puissent connaitre un changement qualitatif. Dans ce sens, précise-t-il, l’autorité communale ne peut travailler seul, sans l’accompagnement des APE.

Cette rencontre se présente alors comme un cadre pour rappeler les rôles et responsabilités des APE dans la gestion des écoles, identifier les points de dysfonctionnement de ces APE qui limitent leur contribution à cette gestion pour en situer les causes. Et surtout formuler des suggestions et recommandations afin de juguler les insuffisances et améliorer le soutien des APE aux écoles.

Abdoul – Karim E. Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire