Bobo-Dioulasso: la communauté togolaise dénonce le manque d’alternance politique dans son pays

Ce dimanche 7 juin 2020, l’organisation des ressortissants Togolais vivant à Bobo-Dioulasso a tenu une conférence de presse au secteur 29 de la ville. Il était question de se prononcer sur la vie socio-politique du Togo, leur pays d’origine.

Présenter la structure et ses objectifs à la communauté togolaise vivant au Burkina Faso et à tous leurs compatriotes dans le monde; montrer clairement la position de l’ORT vis à vis de la gouvernance du Togo à la face du monde et à l’opinion publique internationale est selon les conférenciers, le but de cette conférence de presse.

Pour le président de la nouvelle structure, Kodjori Folly, le développement d’un pays passe nécessairement par la promotion de la démocratie. Alors que le Togo, regrette-t-il, n’est toujours pas engagé sur la voix de la démocratie.

Pour preuve, Kodjori Folly indexe les dernières élections dans le pays qui ont été une occasion manquée pour le Togo de faire une alternance au sommet de l’Etat. En effet, le président de la structure dit douter des résultats qui sont sortis de ces élections.

Par ailleurs, Kodjori Folly a tenu à saluer le climat de paix qui a prévalu durant ces élections présidentielles qui ont eu lieu le 22 février 2020. En vue de pérenniser cette paix, il appelle le peuple togolais à taire tous les combats politiques inutiles et continuer le combat objectif pour l’instauration d’une véritable démocratie dans le pays.

Kodjori Folly pense que si la démocratie est instauré au Togo, cela va profiter à toute l’Afrique en générale et surtout à l’espace CEDEAO.

Comme exemple de démocratie, le premier responsable de l’ORT invite le peuple togolais à prendre l’exemple du Burkina Faso.

L’ORT rassure ne pas critiquer le gouvernement, encore moins le président togolais, mais elle dit être contre le fait que le Togo soit le seul pays de la sous-région n’ayant jamais connu d’alternance au sommet de l’Etat.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire