Bobo-Dioulasso : empêchés de se regrouper, les manifestants envahissent les rues

Alors qu’ils tentaient de se regrouper à la place Tiéfo Amoro, les manifestants de ce 27 novembre à Bobo-Dioulasso, ont été chassés des lieux par la police à coups de gaz lacrymogène.

Après plusieurs vaines tentatives de se regrouper, ces derniers se sont résignés à investir la ville. Par binôme à motos, ils sillonnent bruyamment certaines artères de la ville.

Du reste, la police patrouille à travers la ville pour disperser toute tentative de regroupement des manifestants qui, selon les estimations de la police sont estimés à environ 1000 (au tour de 10h).

Ouest info

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap