Bobo-Dioulasso : C’est parti pour la Sicco-Bobo-Dambé

Il s’est tenu ce mardi 28 janvier 2020 à Bobo-Dioulasso, le lancement de la semaine communale de l’intégration, de la citoyenneté et de la cohésion sociale (Sicco) à l’initiative du conseil municipal de ladite ville. Prévu pour se tenir du 28 janvier au 1er février, la Sicco-Bobo-Dambé vise à mobiliser les citoyens bobolais autour des idéologies du développement à travers des activités culturelles, ludiques, sportives et touristiques. Dans le cadre de cette activité, une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière a été lancé dans l’objectif de faire rompre le citoyen bobolais avec l’incivisme routier.

Il a été fait le constat, selon Bourahima Sanou, maire de Bobo- Dioulasso, de l’incivisme grandissant au Burkina Faso et particulièrement dans la ville de Sya. Or, la ville dit-il, a ses valeurs qu’elle doit à tout prix préserver. La Sicco se présente alors comme une invite à l’ensemble des citoyens Bobolais à se réunir et se remémorer ce passé où il y avait le « Dambé », qui n’est rien d’autre que l’honneur.

Cette semaine sera ponctué par plusieurs activités comme la foire des braderies. En effet pour Bourahima Sanou, c’est le lieu d’encourager les producteurs locaux en consommant ce que nous produisons. Il y aura également des soirées culturelles pour magnifier toute cette communauté composant la cité de Sya.

Le sport ne sera cependant pas en reste. Il se jouera la super coupe Dafra, confie le maire de Bobo-Dioulasso. Les trophées de « Dambé » viendront clore la Sicco. Il s’agira d’une nuit qui verra la récompense des acteurs qui ont fait la fierté de la ville de par leurs actes. Ils seront identifiés par un jury mis en place à cet effet. La remise de ces trophées, précise Bourahima Sanou, est pour inciter les plus jeunes à redoubler d’effort et d’ardeur au travail.

Quant à la campagne de sensibilisation à la sécurité routière, Traoré/Karama Maïmouna attachée en étude et analyse à l’Onaser soutien qu’il s’agira d’une campagne de sensibilisation de masse avec en prime un podium d’animation pour réunir le plus grand nombre de population.

Abdoul-Karim E. Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire