Bobo : Après avoir vendu des tickets de parcelles, des conseillers municipaux peinent à trouver le sommeil

Depuis la publication, le 18 janvier dernier, de la liste des sociétés dont les projets immobiliers ont été retenus, des conseillers municipaux d’un arrondissement de Bobo-Dioulasso peinent à trouver le sommeil et ce, après avoir vendu des tickets de parcelles ; les acheteurs réclament leur argent.

Une société immobilière, qui avait déjà commencé ses travaux dans l’arrondissement en question, a vu son projet rejeté par le ministère en charge de l’habitat.

Pourtant, elle aurait procédé à la distribution de tickets aux conseillers de l’arrondissement et que certains auraient déjà vendu à des tierces personnes.

A LIRE AUSSI-Promotion immobilière : Voici la liste des 105 projets recevables

Avec le rejet du projet de la société, les acheteurs se posent des questions, certains ont même réclamé leur dû auprès desdits conseillers. « On a distribué des tickets aux conseillers. Ils ont commencé à vendre depuis. Malheureusement, le gouvernement a sorti la liste des promoteurs qui ont vu leur projet validé et notre faux promoteur n’est pas dedans. Les conseillers ont vendu les tickets qu’il les a donnés. Les gens réclament leur dû maintenant », nous a confié une source interne à l’arrondissement.

C’est dire donc que depuis la publication de cette liste, ces conseillers peinent à trouver le sommeil.

Le promoteur de la société en question séjournerait présentement en prison du côté de la capitale burkinabè car, il aurait détourné les fonds d’une société où il occupait le poste de directeur général, pour financer son propre business.

Ouest Info

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap