Biotechnologie agricole : OFAB sensibilise des journalistes, communicateurs et étudiants à Bobo

Le Forum Ouvert sur la Biotechnologie Agricole au Burkina Faso (OFAB) était face à des journalistes, communicateurs, bloggeurs et étudiants de Bobo-Dioulasso dans la matinée du vendredi 1er juillet 2022. Objectif, informer les participants sur les avancées technologiques appliquées à l’agriculture et les fixer sur l’arsenal juridique qui encadre l’utilisation des innovations biotechnologiques au Burkina Faso.

La biotechnologie peut se définir comme l’application de la technologie aux organismes vivants. Cette science intervient dans plusieurs domaines comme l’agriculture et l’environnement. C’est ainsi que le Forum Ouvert sur la Biotechnologie Agricole au Burkina (OFAB) en collaboration avec ses partenaires (INERA, ANB), entend imprégner les participants sur les avancées de la biotechnologie.

Pour le coordonnateur pays de l’OFAB/Burkina Docteur Valentin Edgar Traoré, la biotechnologie intervient toujours pour résoudre un problème. Il fait savoir que dans le domaine agricole, cette science intervient soit pour améliorer la productivité, soit pour rendre les plantes plus résistantes aux parasites et/ou à certaines catastrophes naturelles. Dans sa communication, il n’a pas manqué de préciser que les produits OGM (organisme génétiquement modifié), issus de la biotechnologie sont mal perçus dans des pays comme le Burkina Faso. Or, dit-il, l’utilisation de ces produits est encadrée par des lois. Et c’est selon lui l’Agence nationale de biosécurité qui est chargé du respect de ce cadre juridique.

Il est convaincu que la sécurité alimentaire ne saurait être une réalité au Burkina Faso en l’absence de la biotechnologie agricole. « C’est grâce à la biotechnologie que les Etats-Unis d’Amérique sont parvenus à relever le défi de la sécurité alimentaire. Cette science a même fait ses preuves au Burkina Faso avec la production du coton Bt de 2008 à 2015. Durant toute cette période, le Burkina était le premier producteur de l’Afrique. Mais dès que ce coton a été abandonné, le pays est à la traine », a-t-il illustré.

Une vue des participants à la session d’information et de sensibilisation

« Quand on parle de biotechnologie dans notre pays, il y a scandale. Mais c’est tout simplement la méconnaissance de la notion et ses implications qui créent cette polémique. Sinon ici au Burkina Faso, des chercheurs ont fait des trouvailles qui servent notre agriculture. La variété de maïs ‘’Komsaya’’ qui fait entre 8 et 10 tonnes à l’hectare en est une. Valorisons donc les produits de la biotechnologie surtout locales afin que le pays puisse atteindre l’autosuffisance alimentaire », précise Docteur généticien Valentin Edgar Traoré.

Juriste à l’Agence nationale de biosécurité (ANB), Arouna Ouédraogo a livré une communication sur les missions de cette structure. A lui en croire, les principales missions de l’ANB sont l’évaluation des risques, la gestion des risques et la communication sur les risques des trouvailles dans le domaine de la biotechnologie. Il rassure que l’agence a un œil très attentif sur le domaine et est doté d’un comité scientifique de haut niveau composé de chercheurs burkinabè de renommée internationale. Pour ce faire, il a invité l’opinion à faire confiance aux chercheurs burkinabè et valoriser les produits issus de leurs trouvailles. Car selon lui « si on refuse de consommer ce que trouve nos chercheurs, en cas de crise alimentaire on sera obligé de consommer des produits importés dont la qualité peut être douteuse ».

A l’issue de cet atelier, l’OFAB a lancé officiellement son prix 2022 à l’intention de tous ceux qui produisent des contenus diffusables qui sont de larges portées. Un prix qui encourage les productions qui valorisent la biotechnologie au Burkina Faso.

Notons que l’objectif de l’OFAB est de faire en sorte que les technologies les plus innovantes soient accessibles aux plus petits producteurs du Burkina Faso. A terme, l’objectif est de contribuer à la sécurité alimentaire dans le pays.

Abdoulaye Tiénon/Ouest-info.net  

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap