Bama: Les populations chez le chef de village pour lui présenter leurs vœux de nouvel an

Les populations des 21 villages formant la commune rurale de Bama, s’est retrouvée dans la cour royale, le dimanche 27 mars 2022, à l’effet de présenter leurs vœux de nouvel an au chef.

A Bama, c’est une tradition. En chaque début d’année, les populations se retrouvent chez le chef pour lui présenter leurs vœux et en retour, solliciter ses bénédictions. « Chaque année, nous nous retrouvons chez le chef du village pour lui présenter nos vœux mais aussi, demander sa bénédiction », a indiqué Karim Bihoun, président du comité d’organisation.

Les populations mobilisées pour rendre hommage au chef

Moment de prières, de partage et de recueillement, la présentation de vœux au chef de Bama cette année, au regard du contexte national, a été marqué par des appels à l’union et à la cohésion sociale pour « que le Burkina Faso puisse retrouver la stabilité et la paix ».

Et pour matérialiser cet appel à l’union, toutes les communautés vivants à Bama ont non seulement été présentes à cette cérémonie, mais aussi, sont venues avec des troupes de musiques pour la circonstance.

Après avoir reçu les vœux des populations qui se sont succédé au pupitre, le chef n’a pas manqué à son tour, de formuler des bénédictions à l’endroit de ses populations.

Toutefois, il n’a pas manqué d’insister sur la nécessité du dialogue. « Il faut toujours privilégier le dialogue. C’est ainsi qu’on construit. Si une situation se présente, il faut s’asseoir, dialoguer afin de trouver des issues. Les coups de poing ne construisent jamais, mais détruisent », s’est-il adressé aux populations avant de les exhorter à intensifier les prières.

Le parrain et la marraine ont salué l’initiative

Respectivement parrain et marraine, l’ancien député-maire de Bama, Lancina Gondé et l’ancienne 2ème adjointe au maire de l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso, Rita Agathe Sanou, ont salué l’initiative qui selon eux, permettent le raffermissement de la cohésion entre les filles et fils de la localité.

Jack Koné/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap