Bama: Après des embrouilles, le maire et le chef fument le calumet de la paix

Le maire de la commune de Bama Lancina Gondé, accompagné de ses proches collaborateurs ont organisé ce mardi 8 juin 2021, une rencontre avec le chef du village de Bama et les autres chefs des villages rattachés à la commune. Il s’agissait pour le maire de mettre fin aux embrouilles entre lui et le chef de Bama. La rencontre a eu lieu dans la cour royale de Bama.

Mettre fin aux incompréhensions entre le maire et le chef du village de Bama est l’objectif de cette rencontre organisée dans la cour royale de Bama ce mardi 08 juin 2021. Cette initiative vise à fumer le calumet de la paix et se donner la main pour le développement de la commune de Bama.

Selon le chef du village de Bama Omar Sanou, les incompréhensions entre lui et le maire relèvent du passé. Pour lui, il n’y a d’ailleurs jamais eu de crise en tant que telle entre la chefferie et le maire. « Je l’ai toujours dit, il n’y a jamais eu de bagarre entre le maire et moi. Il n’y a jamais eu de problème et il n’y en aura jamais. Je l’ai toujours dit et répété sur les antennes des radios. Ce sont plutôt de petits incidents dû à un manque de communication que des gens ont qualifié de crise entre nous. Sinon il n’en est rien », a rassuré le chef.

Ce dernier a néanmoins salué la démarche du maire qui vise à rendre plus pacifiques leurs relations. Omar Sanou a toutefois promis de discuter avec les autres chefs des différents villages de la commune afin de statuer sur la main tendue du maire.

Lancina Gondé a quant à lui salué l’attitude du chef de Bama et de ceux des autres villages pour leur mobilisation autour de cette rencontre de « réconciliation ». Pour lui, quoi qu’il advienne, il ne sert à rien de chercher à avoir raison mais plutôt à agir dans l’intérêt de la commune.

Lancina Gondé est conscient que pour le développement de la commune de Bama, l’administration et la chefferie doivent parler le même langage et il voit en cette rencontre des perspectives de bonnes relations entre les deux entités.

Lass/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire