Association Ladies stand up : Un arbre de Noël pour donner du sourire à de jeunes filles vulnérables de Bobo

A l’occasion des fêtes de fin d’année, l’association Ladies stand up a organisé un arbre de noël au profit des jeunes filles vulnérables de l’association le lundi 03 janvier 2022. A travers cette cérémonie (qui se tient depuis 03 ans), elle entend permettre aux jeunes filles vulnérables de s’épanouir et promouvoir du même coup le leadership féminin.

En présence des parents d’enfants, des membres de l’association et de leurs sympathisants, c’est à travers une prestation d’artistes, des ballets, du théâtre et un repas communautaire que l’association Ladies stand up a permis aux enfants de commémorer noël cette année. Ces jeunes filles vulnérables ont également bénéficié de cadeaux et de conseils de la part des organisateurs de la cérémonie.

Cette initiative de l’association Ladies stand up dure depuis mardi trois ans et vise à permettre aux jeunes filles vulnérables et orphelines de pouvoir elles-aussi fêter noël dans la joie et la bonne humeur comme les autres enfants.

Touré Korotimi, élève en classe de CM1, a pris la parole au nom de toutes les jeunes filles de l’association pour remercier la présidente de l’association pour leur avoir permis de toujours se sentir mieux comme les autres enfants. Pour ce faire, elle promit de bons résultats de leur part pour faire plaisir à la présidente de l’association.

Syntiche Ouédraogo, présidente de l’association.

Rahamata Compaoré, coordonnatrice de la maison des associations de Bobo-Dioulasso, marraine de cette édition de l’arbre de noël pour les jeunes filles, pour sa part se dit très contente et fière de cette initiative de l’association Ladies stand up. Elle en a profité pour féliciter la présidente de l’association pour son œuvre et promet faire plus l’année prochaine pour l’accompagner tout en souhaitant intégrer elle-même l’association si possible.

« Ladies stand up est une association axée sur la petite et la jeune fille, qui fait de la promotion du leadership féminin. Son activité principale c’est la scolarisation, la formation et l’accompagnement des jeunes filles pour leur permettre d’atteindre leur plein épanouissement. Pour cela à l’occasion de la fête de noël, nous essayons tous les ans de les accompagner en leur offrant des cadeaux pour qu’elles se sentent comme les autres enfants du Burkina. Au regard des efforts que nous consentons, je lance un appel à toutes les bonnes volontés qui peuvent nous soutenir pour que l’on puisse faire davantage pour ces enfants », a conclu Syntiche Ouédraogo, présidente de l’association.

Abdoul Aziz Senou/Stagiaire (Ouest-info.net)

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap