ASFB : Aboubacar Sidiki Traoré, nouveau président

C’est ce samedi 29 août 2020, que le comité directeur de l’association sportive des fonctionnaires de Bobo (ASFB) a, au cours de son assemblée générale ordinaire tenue à la maison de la culture de Bobo-Dioulasso, procédé au remplacement de son président.

Le point névralgique de ce grand rendez vous a tourné autour de l’arrivé d’un nouveau président en remplacement du sortant Aboubacar Sarambe.

Généralement, les assemblées générales ordinaires d’un club sont des moments de communion entre les membres. Celle de l’ASFB de samedi dernier renfermait certes ces données, mais on sentait qu’il avait de l’électricité dans l’air dans une salle bondée de supporteurs tous de jaune vêtue.

Pour la majorité de tout ce beau monde, c’est l’arrivé d’un nouveau président qui importe. Pas autre chose.
En effet, tout a commencé le samedi 13 juin 2020, à la cérémonie de mise en vacance des joueurs. Le Président d’alors Aboubacar Sarambe a annoncé son souhait de se retirer de la présidence de l’ASFB. Sur le champ, il avait même présenté Aboubacar Sidiki Traoré, comme celui qui est pressenti pour le succéder.

Le match était donc déjà joué quand intervient un autre problème. Des anciens cadres du club inquiet de la manière dont on octroie la présidence de leur prestigieux club, ont décidé de mettre en selle le SG de l’ASFB, Bienvenue Somda. Ils voulaient que le SG soit candidat contre Aboubacar Sidiki Traoré.

Mais dans la salle, cette idée n’avait aucune chance de passer. Ce qui était prévu finit par s’accomplir. Le nouveau président Aboubacar Sidiki Traoré dit avoir de grandes ambitions pour l’ASFB.

Ambitions qui s’articulent autour de la mise en place d’une gestion transparente et l’instauration d’une comptabilité du club. Notons que le nouveau président est un comptable en fonction.

Il veut également mettre en place un bureau des anciens joueurs. La mise en place d’un conseil d’administration comme organe suprême de gestion ; la revalorisation des petites catégories avec le recrutement d’un entraîneur pour chaque catégorie ; l’acquisition d’un car pour le club ; la recherche d’un local comme siège qui sera équipé pour les besoins du club ; la mise en place d’une bibliothèque du club pour la reconstitution de l’histoire du club sont autant d’ambitions du tout nouveau président.

« Vous êtes sans ignorer que le défi est très grands et nécessite la mobilisation de beaucoup de ressources financières. La collecte de ces ressources se fera par la mobilisation des supporteurs et sympathisants avec des cotisations périodiques, l’apport des membres du CA, les subventions de la Fédération, la vente des équipements sportifs, l’apport du sponsor officiel, des dons et des legs », a déclaré le nouveau président.

Aboubacar Sidiki Traoré est élu pour un mandat de 4 ans. Il remplace Aboubacar Sarambe qui était en poste depuis 2016.

Ben Idriss

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire