Arrondissement 7 : Herman Sirima ne lâche pas le foncier

Le mardi 25 juin 2019, s’est tenu au conseil régional des Hauts- Bassins la 2ème session ordinaire de l’année 2019 du conseil de l’arrondissement n°7 de Bobo-Dioulasso, sous la présidence du maire et président dudit conseil, Herman Sirima. La session est prévue pour se tenir les 25 et 26 juin 2019, avec à son ouverture 6 points à l’ordre du jour dont l’épineuse question du foncier et des agences immobilières.

Les conseillers ont été attentifs à la communication sur le foncier

Le point principal de cette session, a laissé entendre Herman Sirima, maire et président du conseil de l’arrondissement 7 de Bobo, est la communication autour de la promotion immobilière. C’est un phénomène qui selon lui, est d’actualité au sein de son arrondissement et sur cette question, rétorque-t-il, s’impose la prudence.

L’insertion de ce point à l’ordre du jour de la session, soutien-t-il, permettra aux promoteurs immobiliers et à la mairie de l’arrondissement 7, d’échanger ‘’d’égal à égal’’.

Précise-t-il, le conseil n’est pas contre la promotion immobilière mais tout simplement qu’il veut mieux comprendre la gestion du foncier dans l’arrondissement en question. Des difficultés, il en existe et à cet effet, une commission d’apurement du passif foncier travaille actuellement sur le phénomène. Les résultats de ces travaux sont attendus, d’après le maire de l’arrondissement 7, avant de s’orienter dans le futur.

C’est aussi une opportunité, confie-t-il, pour des conseillers d’être mieux outillés sur la question de l’immobilier dans l’arrondissement. Faut-il comprendre qu’il ne faut pas se confronter aux promoteurs immobiliers pour la forme. Il y a un certain nombre de règles qu’il faut respecter pour ce qui est de l’aménagement et c’est ‘’un sacerdoce que nous avons’’. A-t-il conclue.

Notons qu’il est également prévu une sortie sur le terrain afin de constater de visu les réalisations dans cet arrondissement. Il s’agira notamment pour le conseil de s’imprégner de l’état d’avancement des travaux de constructions du siège de la mairie de l’arrondissement n°7 et du Collège d’Enseignement Général (CEG) dudit arrondissement.

Il sera question aussi et surtout de s’enquérir, pour le conseil, de l’état d’avancement des travaux d’urgence au sein de l’arrondissement. La saison pluvieuse s’installe et malheureusement, des zones inondables sont toujours illégalement occupées par des riverains. Il faudra, selon Herman Sirima, sortir pour des vérifications.

Abdoul-Karim Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire