Arrondissement 5 de Bobo : Le conseil municipal “prudent” face à un projet de déclassement d’une réserve administrative

image_pdfimage_print

Le conseil municipal de l’arrondissement 5 de la commune de Bobo-Dioulasso a tenu, du 07 au 08 septembre 2021, sa troisième session ordinaire de l’année. Au menu de cette rencontre statutaire, huit (08) points.

48 heures durant, les 36 conseillers municipaux de l‘arrondissement se sont penchés sur les points inscrits à l’ordre du jour de cette session. Un des points qui a attiré l’attention de plus d’un conseiller, c’est celui relatif au déclassement de la réserve administrative  de la parcelle 00, lot 41, section 204 ex AM au secteur 25.

Il s’est agi pour les conseillers, de donner leur avis par rapport à une note du ministère des finances qui demande cela en vue du déclassement de cette réserve « au profit  de l’église protestante qui entend y construire une école primaire et une église ».

Après des débats,  souvent houleux, le conseil a estimé que certains points n’étaient pas « assez clairs ».  Les uns et les autres ont donc estimé qu’il était judicieux, pour « éviter d’être dans un inconfort »,  de retirer le point en question quitte à y revenir les prochaines fois et ce, après éclaircissements des zones d’ombre.

Et c’est ce qui a finalement été arrêté. Pour le maire, ce n’est pas une opposition au ministre. « On ne dit pas non au ministre.  On veut tout simplement bien comprendre pour éviter de se retrouver dans une situation inconfortable » a-t-il précisé.

Au cours de cette session, les conseillers ont également suivi une communication sur le système de géolocalisation des contribuables qui  occupent les domaines publics. « C’est un système permettant de localiser avec précision une personne ou un objet » a indiqué le maire Christophe Sanon.  Il s’agit là selon lui, d’avoir une cartographie claire des occupants du domaine public afin de « limiter les pertes de recettes à recouvrer » au profit de la municipalité.

Conformément au code général des collectivités territoriales, le conseil municipal de l’arrondissement 5 entend, dans les jours à venir, initier une tournée de redevabilité dans les secteurs et villages de son ressort territorial. La question a été débattue et tous se sont accordés sur la pertinence de l’initiative.

L’examen et l’adoption de l’avant-projet du budget primitif (premier budget) gestion 2022  estimé à 120 millions de francs CFA,  l’examen et l’adoption du procès-verbal de la deuxième session ordinaire; une communication sur le vaccin contre la maladie à Covid19 et des divers étaient également inscrits à l’ordre du jour de cette session présidée par Christophe Sanon, maire de l’arrondissement 5 de la commune de Bobo-Dioulasso.

Amsatou Coulibaly/Stagiaire (Ouest-info.net)

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.