Arrondissement 4 de Bobo : le maire rend compte de sa gestion de 2019

Le conseil de l’arrondissement 4 de Bobo-Dioulasso, désireux de rendre compte de ses actions à la population , a organisé ce samedi 11 janvier une journée de redevabilité.

Présidée par le maire Bakone Millogo, cette cérémonie a été rendu possible grâce à la contribution organisationnelle de l’association jeunesse culture et développement (AJCD).

A travers la présentation publique du bilan de leur gestion des affaires publiques de l’année 2019, il s’agit pour le conseil d’arrondissement 4 selon son président, de respecter le principe de la redevabilité sociale dans la gouvernance locale qui implique que les détenteurs des responsabilités de gestion communale rendent régulièrement compte aux populations pour le service desquelles ils ont été investis de cette autorité; donner aux citoyennes et citoyens l’occasion d’apprécier la conduite des affaires publiques locales , et au besoin , de formuler des propositions d’amélioration ; et enfin, améliorer la communication et la confiance réciproque entre les autorités locales et les citoyens.

Les actions menées en 2019

En matière d’investissement au niveau des arrondissements, il s’agit essentiellement de l’acquisition du mobilier et du matériel informatique destiné au bon fonctionnement du service. Les gros investissements sont portés par la commune.

Le conseil d’arrondissement 4 a tout de même à son actif, des réalisations. Elles concernent essentiellement la réalisation de 5 forages à Tondogosso , Yegueresso , Borodougou et Bare ( 2 ) ; l’organisation d’une journée de salubrité par le conseil au secteur 16 ; le recrutement de 100 jeunes dans le cadre des Thimo; 1200 campagnes de reboisement sur les berges du marigot Kua ; l’acquisition de 115 tables bancs , 12 bureaux et 130 chaises pour les écoles de l’arrondissement.

Aussi, l’on peut retenir de l’exposé du maire, la réhabilitation de 2 CSPS au secteur 15 et à Kotedougou ; la construction d’un CEG à Borodougou ; la distribution de 6 tonnes de vivres aux populations vulnérables de l’arrondissement ; la distribution de viande à la fête de tabaski et de pâtes alimentaires à la fête de pâques ; l’ouverture des voies au secteur 32 ; le reprofilage des voies au secteur 24 ; l’assainissement des berges du marigot Kua ; l’organisation de la journée de l’excellente scolaire , de la coupe du maire , de la journée de l’entreprenariat féminin ; la signature d’une convention de coopération avec les communes de Banfora et de Tanda en Côte d’Ivoire.

« De manière générale, les activités de l’année 2019 se sont bien déroulées malgré la difficile situation socio-économique » a laissé entendre le maire Millogo qui a rassuré que le conseil d’arrondissement et l’administration continuent de travailler pour répondre aux préoccupations de la population dans les limites de ses prérogatives.

L’arrondissement 4 de Bobo compte 5 secteurs ( 15 , 16 , 24 , 32 , 33 ) et 7 villages situés sur l’axe Bobo – Ouagadougou ( Baré , Borodougou , Kotedougou , Niamadougou , Sogossagasso , Tondogosso et Yegueresso ) .
Installé le 21 juin 2016 à l’issue des élections du 22 mai de la même année, le présent conseil de l’arrondissement est fort de 36 conseillers municipaux dont 3 femmes répartis entre 6 partis politiques à savoir, le MPP, le CDP, l’UPC, le NTD, l’UPR et de l’ADF-RDA.

Biko

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire