Arrondissement 2 de Bobo: la 2ème session ordinaire boycottée par 24 conseillers municipaux

Ce mercredi 3 juin 2020, des conseillers municipaux de l’arrondissement n°2 de la commune de Bobo-Dioulasso ont déserté la salle du conseil pour, disent-ils, manifester leur désaccord quant à certains points inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit essentiellement de points relatifs au déclassement d’un certain nombre de réserves administratives au profit de particuliers.

Ce mercredi 3 juin 2020, le conseil municipal de l’arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso s’était réuni pour la tenue de sa 2ème session ordinaire de l’année 2020.

Ainsi, à la découverte de l’ordre du jour par les conseillers, ils ont pour la plupart quitté la salle du conseil pour marquer leur désapprobation à certains points inscrits à l’ordre du jour.

De ces points, on peut retenir ceux traitant de l’examen et adoption d’un projet de délibération portant avis du conseil sur le changement de destination de certaines réserves afin d’y construire un complexe scolaire ; des centres de formation professionnelle ; des magasins de stockage; un centre islamique.

Selon les conseillers contestataires, le déclassement des réserves administratives visées profitent à des particuliers pour la réalisation de leur projet personnel. Ce qui n’a pas, disent-ils, croisé l’assentiment du conseil municipal dans son ensemble.

Conseiller municipal de l’arrondissement en question, Adama Dao fait savoir que ces points désavoués par la majorité des conseillers avaient déjà été à l’ordre du jour de la session passée.

Pour des raisons d’éclaircissement de la part du maire, les conseillers avaient demandé son retrait de l’ordre du jour. Face à l’impossibilité d’avoir accès à ces éclaircissements voulu par le conseil sur lesdits points, les conseillers ont selon Adama Dao, décidé de ne pas prendre part au présent conseil dont l’ordre du jour revient sur les mêmes points de discorde.

Une manière pour les conseillers de demander, souligne-t-il, plus de transparence autour de la question. Ce mouvement d’humeur des conseillers n’est nullement une grave crise entre le maire et son équipe municipale mais plutôt une petite discorde qui pourrait, indique le conseiller, faire l’objet d’un consensus autour d’une table de discussion.

De son côté, le maire Zézouma Paulin Sanou dit ignorer la raison pour laquelle des conseillers ont quitté la salle dès le début du conseil. Il fait savoir que l’ordre du jour contesté a déjà été débattu en cabinet sans opposition.

Il espère donc que les conseillers contestataires de l’ordre du jour reviendront à de meilleurs sentiments pour la tenue prochaine de la session avortée du jour car le quorum n’était pas atteint après le retrait des conseillers contestataires de la session.

Notons que sur les 30 conseillers municipaux qui composent le conseil municipal de l’arrondissement n°2 de Bobo, ce sont 24 qui se sont opposés à l’ordre du jour de la 2ème session ordinaire de l’année 2020 du conseil de l’arrondissement.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Une réflexion sur “Arrondissement 2 de Bobo: la 2ème session ordinaire boycottée par 24 conseillers municipaux

  • 4 juin 2020 à 17 h 24 min
    Permalien

    C’est ça la démocratie. Il éviter d’être des conseillers moutons. A Bobo, il n’ y a plus un petit espace vide pour faire du sport. Je pense que les filles et les filles doivent arrêter et voir leur ville d’un bon oeil. Félicitations aux conseillers frondeurs. C’est quel parti politique qui tient cet arrondissement ?

    Répondre

Laisser un commentaire