Aménagement des zones d’activités économiques de Bobo: Le rapport provisoire de l’étude de faisabilité en examen

La commission communale d’urbanisme et de la construction (CCUC) de Bobo-Dioulasso a tenu dans la matinée du vendredi 03 décembre 2021 une session dite de session de la commission communale d’urbanisme et de la construction à l’hôtel de ville. Objectifs, examiner et valider le rapport provisoire de l’étude de faisabilité pour l’aménagement des zones d’activités économiques. C’était en présence de Bourahima Sanou, maire de la ville de Bobo-Dioulasso  et des membres de la commission. A l’ordre du jour de cette session, deux points sont inscrits.

Présidé par le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, la commission communale d’urbanisme et de la construction entend par cette session, examiner le projet qui a été initié par le gouvernement et ses partenaires afin de répondre au souci de recherche de solution pour une meilleure gestion urbaine et le développement des infrastructures. 

Une vue des membres de la commission

Ainsi, L’examen et la validation des études de faisabilité pour l’aménagement des zones d’activités économiques dans la ville de Bobo-Dioulasso  et divers sont les deux points inscrits à l’ordre du jour de cette  session.

Selon Solimane Hamed Ouattara, Directeur de la Planification et de la Recherche Urbaine (DPRU/MUHV), « ces études de faisabilité rentrent en droite ligne dans la mise en œuvre des chemins directeurs d’aménagement  et d’urbanisme qui sont des documents de planification urbaine de ces capitales de régions ».

Lors de l’élaboration de ces documents, poursuit-il «  il a été constaté que nos capitales de régions ont du mal à jouer leur rôle de pôle de développement économique. De ce fait, dans la mise en œuvre de ces documents, il a été proposé d’identifier des zones qui allaient booster l’activité économique d pays».

Notons que la commission communale d’urbanisme et de la construction est une commission chargée d’examiner tout projet  d’aménagement au niveau des différentes villes. Cette étude est également menée dans d’autres villes à travers le pays notamment les douze (12) autres villes chefs-lieux de régions du Burkina Faso.

Amsatou Coulibaly & Abdoul Aziz Senou /stagiaires (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap