Amélioration de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes dans la région des Haut-Bassins : des acteurs décident d’unir leurs forces

Il s’est tenu un atelier d’échange entre les acteurs œuvrant pour l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des adolescents(es) et des jeunes dans la Région des Hauts- Bassins (SSRAJ), ce jeudi 18 juin 2020 à Bobo, dans le cadre de la mise en œuvre du projet « d’amélioration du droit humain à la santé de qualité pour les jeunes du district de Dô, région des Hauts-Bassins, Burkina Faso » depuis octobre 2019 par le consortium ONG Médecins du monde Espagne, l’ABBEF et l’association Tié . Cette rencontre a été organisée pour regrouper l’ensemble des acteurs dans le but de fédérer leur force, pour plus d’efficacité dans leurs actions dans le domaine de la SSRAJ.

Durant cet atelier qui s’est voulu interactif, il est ressorti de la présentation de l’avant-projet de la charte du groupe SSRAJ/HB faite par Jacques Sanogo de l’association Tié, qu’il s’agit d’un regroupement non formel de différentes organisations.

Ce sont notamment des organisations de la société civile, des ONGs nationales et internationales, des acteurs pour la réalisation du droit à la santé sexuelle et reproductive des adolescents(es) et des jeunes dans la région des Hauts-Bassins avec des partenaires étatiques comme membres observateurs.

Leur centre d’intérêt commun reste cependant la recherche d’alternatives viables à la problématique de la SSRAJ par le partage, la synergie, la complémentarité et la mutualisation des ressources. Ce sont au total des représentants de 24 structures qui étaient attendus pour le présent atelier.

L’objectif de la mise en place du groupe, est de renforcer la coordination des interventions pour une meilleure prise en compte de la SSRAJ, des jeunes de façon multisectorielle dans les stratégies, politiques et plans de développement régional des Hauts- Bassins.

Les grandes orientations d’un plaidoyer SSRAJ régional des Hauts-Bassins ont été présentées par la cheffe de projet de l’ONG Médecin du monde Espagne pour lancer le démarrage des activités du groupe SSRAJ/Hauts Bassins. Une cartographie des différentes initiatives de plaidoyer régional se fera pour renforcer la synergie d’action.

C’est par ailleurs sur une note de satisfaction que Mme Chantal Sanou, représentant la direction régionale de la santé des Hauts- Bassins, à l’image de Mme Caroline Traoré, cheffe de projet, tout en souhaitant un bon mandat à l’ABBEF, qui a en charge la coordination du groupe, a clos le présent atelier de mise en place du groupe SSRAJ/HB.

Abdoul-Karim E. Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire