Africa 2020 : l’association culturelle « Sitala du Faso » représentera le Burkina Faso !

La saison Africa 2020 se tient en France jusque fin août 2021. Initiée par Emmanuel Macron, président de la république française, la saison Africa2020 est dédiée aux 54 États du continent africain. « Conçue autour des grands défis du 21ème siècle », elle présentera les points de vue de la société civile africaine du continent et de sa diaspora récente.

Le Burkina Faso y sera représenté par l’association culturelle Sitala du Faso, à travers son projet éducation par la culture.

Le président de l’association, Mamadou Coulibaly, a donné un point de presse à l’Institut Français de Bobo-Dioulasso le mardi 23 mars 2021 pour informer l’opinion publique nationale et internationale de la participation de l’association culturelle Sitala du Faso à ce rendez-vous et dévoiler les grandes lignes de son projet.

L’association culturelle « Sitala du Faso » a donc été invitée, au regard de ses actions sur le terrain en France, pour représenter le Burkina Faso à travers son projet éducation par la culture.

Ce dernier, toujours selon le président de l’association, vise à participer à l’éducation d’autres enfants par la rencontre interculturelle et la culture burkinabè à travers différents ateliers comme la danse, la musique, le conte, la percussion, le chant et bien plus encore. 

 Ainsi, c’est une équipe de l’association constituée de sept artistes qui sera chargée de rencontrer et de sensibiliser plus de 3 000 enfants et jeunes dans une trentaine de lycées et collèges de Bretagne !

C’est une fierté pour Mamadou Coulibaly de mesurer l’impact que la culture africaine a aujourd’hui, en France dans l’éducation des enfants. Ainsi, souhaite-t-il que cette même culture arrive à impacter l’Afrique tout entière car la culture dit-il, est « le socle de tout développement ».

Pour lui, les plus hautes autorités du pays des hommes intègres gagneraient à instaurer ces genres de projets dans l’éducation des enfants au Burkina Faso car, « sans culture, point d’éducation ».

Lass/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire