Affaire destitution des maires de Orodara et de Samogohiri devant les tribunaux: Déboutés, les deux maires condamnés chacun à payer 500 000FCFA à l’Etat

L’affaire de destitution des maires de Orodara et de Samogohiri à été portée devant les tribunaux. Des demandes qui ont été jugées recevables mais rejetées parce que mal fondées. La décision a été rendue ce vendredi 21 mai 2021 à Orodara.

L’affaire de destitution des maires de Orodara et de Samogohiri n’est pas prête de finir de si tôt. Après deux tentatives de destitution avortée des deux côtés, les deux maires ont saisi la justice.

Toute chose qui a amené le juge de référés administratifs du TGI de Orodara à rendre une ordonnance par laquelle il rejette les requêtes des plaignants jugeant leurs demandes mal fondées.

En effet, le haut-commissaire de la province du Kénédougou avait pris une décision qui  suspendait les deux maires. Une décision que ces derniers ont attaqué en justice le mardi 18 mai dernier.

Et c’est ce vendredi 21 mai que le verdict a été rendu. Déboutés, les deux maires ont été condamnés à payer la somme de 500 000 FCFA chacun à l’Etat Burkinabè.

Ils ont toutefois le droit de faire appel de cette décision rendue en premier ressort et ce, dans un délai de 15 jours.

Romuald Somda/ Orodara

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire