Accart-ville/ Bobo-Dioulasso : Ce “fou” qui crée la panique

Les usagers du Boulevard de la Révolution à Bobo-Dioulasso l’ont certainement remarqué. Au niveau du pont d’Accart-ville, se trouve régulièrement un homme, visiblement ne jouissant pas de toutes ses facultés mentales, qui perturbe les usagers de la circulation.

En effet, difficile de marquer un arrêt en ces lieux (un feu tricolore s’y trouve) sans que cet homme, l’air menaçant et  à la culotte flottante, ne vienne tapoter le véhicule ou la moto des usagers, créant souvent, la panique chez certaines personnes.

Toute chose qui pourrait engendrer des accidents au niveau de ce feu, érigé par l’opérateur économique Baba Dayo pour effectivement, réduire le nombre d’accidents à ce lieu.

Les déficients mentaux qui errent dans les voies publiques sont innombrables dans la ville de Bobo et la municipalité gagnerait à trouver une solution à la situation pour, il ne serait-ce, amoindrir le taux d’accidents que provoquent ces malades, y compris même les multiples agressions dont ils sont à l’origine.

Ouest Info

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap