8 mars à Bobo : elle rentre après minuit, son mari la jette dehors

Les faits se sont déroulés au secteur 21 de la ville de Bobo-Dioulasso. Une femme qui vit avec son époux depuis maintenant 6 ans, décide le 8 mars dernier, de sortir avec des amies à elle. 

L’époux n’y a trouvé aucun inconvénient, mais a souhaité qu’elle ne tarde pas. Partie ainsi de la maison autour de 16h, la dame, mère d’un enfant de 4 ans, ne reviendra qu’après minuit et ce, après que son époux ait vainement tenté de la joindre au téléphone.

Et c’est finalement après minuit, que la bonne dame se serait  pointée devant la porte, frappant pour demander à son époux de lui ouvrir. Tout furieux, l’homme arrive devant le portail, ouvre, et demande à cette dernière de retourner d’où elle venait.  Elle tente en vain de lui expliquer que son téléphone était dans son sac.

L’homme ne voulant rien comprendre, ferme le portail et retourne se coucher. Après une heure d’attente inespérée devant le portail, elle décide d’aller passer la nuit chez sa mère qui habite le même quartier.

Le lendemain, c’est-à-dire, hier 9 mars, elle envoie des émissaires pour supplier son époux, mais l’homme, semble-t-il, reste campé sur sa position. La condition pour qu’elle regagne son  domicile est de dire la vérité sur là où elle était et ce qu’elle y fesait car pour l’homme, sa femme n’aurait pas dit la vérité sur le silence observé durant tout ce temps où ses tentatives de l’appeler sont restées vaines.

Depuis hier, la jeune dame séjourne chez sa mère, attendant que la médiation aboutisse afin qu’elle puisse rejoindre son foyer.

JK

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire