4ème édition du FNDSI : l’accélération du processus de digitalisation des procédures administratives au cœur des échanges

Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements. Dixit Charles Darwin. C’est dans ce souci d’adaptation que s’est ouvert ce lundi 12 octobre 2020 à Bobo-Dioulasso, à l’initiative du ministère du développement de l’économie numérique et des postes, la 4ème édition du forum national des directions des services informatiques (FNDSI). Sous la présidence de Hadja Ouattara/Sanon, première responsable dudit ministère, ce forum se veut un cadre d’échange afin d’accélérer le processus de dématérialisation des procédures administratives en cours au Burkina. C’est sous le thème : « DSI et promotion d’une administration électronique : cas de la dématérialisation des procédures administratives », que se tiendra les 12 et 13 octobre 2020, la présente édition de ce forum.

Le Burkina Faso est à un niveau satisfaisant dans le processus de dématérialisation, selon Hadja Ouattara/Sanon, ministre en charge du développement de l’économie numérique et des postes. Cependant, beaucoup reste à faire, a-t-elle soutenu, car à entendre Roch Omar Bougouma, directeur général de la direction générale des technologies de l’information et de la communication, ce sont au total 492 procédures à dématérialiser qui ont été identifié.

Cette édition du forum national des directions des services informatiques (FNDSI), a rappelé Hadja Ouattara/Sanon, « se tient dans un contexte particulier, lié à la pandémie du coronavirus, qui nous a montré le rôle essentiel du numérique dans tous les aspects de la vie humaine ».

Une vue des participants au forum

Pour cela, la ministre en charge du développement numérique n’a pas manqué d’exhorter les DSI à une pleine participation lors des travaux pour accélérer le processus de dématérialisation, l’objectif étant d’offrir des services publics totalement en ligne.

Le secteur privé accorde un intérêt particulier à la dématérialisation des procédures administratives de façon générale selon Lassiné Diawara, président de la délégation consulaire des Hauts- Bassins et parrain de la présente édition du forum des DSI. Elle constitue un élément pertinent dans le gain de temps dans l’exécution de l’ensemble des formalités administratives, a-t-il ajouté.

Prennent part à ce forum, notamment le secrétariat permanent pour la modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance, le secrétariat technique du guichet de l’administration publique, l’agence nationale pour la promotion des Tic au Burkina et les DSI.

Abdoul- Karim E. Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire