4ème édition de la Semaine de la mobilité urbaine de Sya: officiellement lancée par le ministre des transports

Le ministre des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, Vincent Dabilgou a procédé ce samedi 22 mai 2021 au lancement officiel de la Semaine de la mobilité urbaine de Sya à Bobo-Dioulasso. C’était en présence des autorités locales et de plusieurs autres acteurs.

Dès l’entame de ses propos, le directeur de la police municipale de Bobo-Dioulasso, Seydou Coulibaly a, au nom de sa structure exprimé sa compassion à l’ensemble des familles qui ont perdu des membres du fait d’accidents de la circulation et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Il fait savoir que c’est suite à une analyse des statistiques recueillies auprès de la police nationale, de la gendarmerie et des sapeurs-pompiers que le constat d’une  évolution inquiétante du taux des pertes en vie humaine et des dégâts matériels importants liés aux accidents de circulation, a été fait.

Pour Seydou Coulibaly, les causes de cette tendance des accidents à la hausse se trouvent dans les mauvais comportements des usagers de la route qui sont entre autres l’excès de vitesse, l’usage manuel du téléphone en circulation, l’inobservation des règles et de façon générale l’incivisme.

C’est au regard d’un tel phénomène aux conséquences énormes, qu’il était important, selon Seydou Coulibaly de trouver des mécanismes pour atténuer le mal d’où l’initiation de la Semaine de la mobilité urbaine de Sya.

Le but de cette initiative est d’engager des réflexions qui visent à impacter la jeunesse pour un changement positif de comportement.

Ministre des transports, Vincent Dabilgou par ailleurs patron de la 4ème édition de la semaine de la mobilité urbaine de Sya a, au nom du gouvernement salué l’initiative et félicité la police municipale de Sya pour l’organisation de cette activité.

Pour lui, les questions liées à la sécurité routière sont des questions d’intérêt particulier car cela y va de la préservation de vies humaines. Ainsi, a-t-il souhaité que cette activité se pérennise et puisse atteindre ses objectifs.

Aux élèves et à la jeunesse, le ministre n’a pas manqué d’inviter à la prudence en circulation afin de préserver leurs vies mais aussi celles des autres.

Vincent Dabilgou a aussi invité l’exécutif local à aménager des pistes secondaires afin de désengorger un tant soit peu les principales artères de la ville.

Lass et Abdoulaye Konkombo (stagiaire)/Ouest-Info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire